Bormes-les-Mimosas : bain de foule pour le président Macron qui lance un appel à la réconciliation

Bain de foule à Bormes-les-Mimosas pour le président de la République Emmanuel Macron à l'issue de la commémoration de la libération de la commune. / © Yann COATSALIOU / POOL / AFP
Bain de foule à Bormes-les-Mimosas pour le président de la République Emmanuel Macron à l'issue de la commémoration de la libération de la commune. / © Yann COATSALIOU / POOL / AFP

Dernière cérémonie du 75e anniversaire du débarquement en Provence ce samedi à Bormes-les-Mimosas dans le Var, et bientôt la fin des vacances pour le président de la République, qui séjourne au fort de Brégançon situé sur la commune. Retour sur la célébration.

Par AVEC L'AFP

Poignées de main, photos, selfies, à Bormes-les-Mimosas, le 75e anniversaire de la libération a eu lieu en présence du président de la République, en vacances sur la commune, au fort de Brégançon. 
Ambiance décontractée pour ce 75e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas. / © POOL
Ambiance décontractée pour ce 75e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas. / © POOL
Le président s'est prêté volontiers au jeu des selfies. / © POOL
Le président s'est prêté volontiers au jeu des selfies. / © POOL

Un long bain de foule pour la deuxième année consécutive et un appel aux Français à se "réconcilier" après une année marquée par la crise des "gilets jaunes".
   

Nous avons vécu ces derniers mois des moments difficiles de division, parfois de violence, dont il nous faut savoir sortir. Il y a parfois des bonnes raisons d'être en désaccord et il faut les respecter, il y en a d'autres que l'on peut contester, il faut savoir toutefois les entendre


 a déclaré le président de la République.

Quels que soient les désaccords, aux grands moments de notre histoire nous avons su nous réconcilier pour avancer. Je crois très profondément que ce que notre pays, notre continent sans doute, et le monde occidental traverse aujourd'hui, est une crise profonde de doute, mais réside aussi parfois dans l'oubli du courage, dans l'esprit de résignation, dans les petits abandons


a t-il ajouté.

Devant le maire, des élus locaux, d'anciens combattants et quelques 200 à 300 invités, Emmanuel Macron, qui n'était sorti que trois fois depuis le début de ses vacances, a célébré "les héros d'aujourd'hui", citant les "élus de la République, membres de la sécurité civile, policiers, gendarmes, militaires, soignants".
   
Pour lui, les vacances sont quasiment terminées. Le président fera sa véritable rentrée ce lundi par une rencontre avec Vladimir Poutine à Brégançon, cruciale avant le G7 du week-end prochain.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus