Le Val et 29 autres communes du Var reconnues en catastrophe naturelle suite aux pluies d'octobre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi
La boue a dévasté l'appartement de cette habitante du Val, à côté de Brignoles, dans le Var.
La boue a dévasté l'appartement de cette habitante du Val, à côté de Brignoles, dans le Var. © France Télévisions

Début octobre 2021, des pluies torrentielles s'abattaient sur une grande partie du Var, causant des dégâts sur de nombreuses communes. Voici la liste de celles pour qui l'état de catastrophe naturelle a été reconnu.

Dans un arrêté paru au journal officiel en date du 15 octobre, le gouvernement reconnaît l'état de catastrophe naturelle "phénomène d’inondations et de coulées de boue pour la période du 3 au 5 octobre" pour les communes de : 

Artignosc-sur-Verdon, Barjols, Bras, Brignoles, Brue-Auriac, La Celle, Châteauvert, Correns, Cotignac, Draguignan, Fox-Amphoux , Garéoult, Ginasservis, Mazaugues, Méounes-lès-Montrieux , Moissac-Bellevue, Montmeyan, Motte, Néoules, Pontevès, Régusse, Le Revest-les-Eaux, Rocbaron, La Roquebrussanne , Saint-Martin-dePallières, Tavernes, Trans-en-Provence, Le Val, Varages et La Verdière.

Le Val, commune la plus touchée

Sur la commune du Val, par exemple, 3 lotissements ont été inondés. Construits en bord de rivière dans les années 1960, ils ont été déclarés en zone inondable en 2019. 

Dans certaines maisons, l'eau est montée à près d'1m70 et la boue a tout abîmé. Chez Pierre Giuliano et Katia Gavoille, tout le mobilier est détruit. Le couple qui avait déjà vécu une inondation il y a deux ans ne pense pas pouvoir retourner vivre dans sa maison car il "se demande si ça va être rasé ou pas car ça a craqué de partout".

Les 80 sinistrés de ce village ont pu compter sur l'aide des sapeurs-pompiers pour évacuer le matériel abîmé par la boue et nettoyer les habitations à l'aide des lances. 

10 jours pour déclarer le sinistre

La préfecture du Var indique que les personnes concernées ont 10 jours à partir de la date de publication de l'arrêté au journal officiel, c'est-à-dire jusqu'au 27 octobre, l'arrêt ayant été publié le 17 octobre.

Le secteur le plus touché par la pluie est celui de Brignoles. Les cours d'eau du Caramy et de l'Argens ont débordé car ils ont accumulé la pluie. Ainsi, le niveau de l'Argens à midi était de 0,09 mètre contre 3 mètres 39 à 15 heures au niveau de Château Vert. Même constat pour le Caramy, 0,64 mètre à la mi-journée contre 2,66 à 15 heures.

A Brignoles, les cumuls ont même atteint très ponctuellement 200 à 250 mm.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.