La Croix Blanche du Var envoie 7 volontaires et du matériel en Pologne pour aider les réfugiés ukrainiens

Deux camions, dont une ambulance, ont quitté ce dimanche matin Les Arcs pour rejoindre la ville polonaise de Przemyśl, à quelques kilomètres à peine de la frontière ukrainienne.

C’est un long trajet que 7 bénévoles et volontaires de la Croix Blanche ont entamé ce dimanche 6 mars.

Au départ de la commune varoise des Arcs-sur-Argens, deux véhicules remplis de matériel ont pris la route, cap à l’Est.

Ce voyage de 1900 kilomètres va les mener, au bout d’une trentaine d’heures de route, dans la ville polonaise de Przemyśl. C’est là, proche de la frontière ukrainienne, que le convoi est attendu pour apporter son aide aux réfugiés qui fuient l’invasion russe.

Les deux véhicules embarquent de quoi héberger 200 personnes sur des matelas, des kits de boissons chaudes, mais aussi du matériel médical, et des groupes électrogènes.

L'antenne varoise de la Croix Blanche a passé notamment la journée de samedi à finaliser les préparatifs de cette mission hors du commun. 

Un appel aux dons lancé

Le coût de cette mission humanitaire est estimé aux alentours de 15.000 euros. Un appel aux dons a été par ailleurs lancé par l'association pour récolter des fonds.

Ce départ du groupe intervention catastrophe va durer une quinzaine de jours au minimum.

Pour le président de l'antenne varoise de la Croix Blanche, Loïc Bargibant, c'est "la première fois réellement où notre groupe va intervenir auprès de réfugiés de guerre. On sait à quoi s'attendre au niveau du travail, mais c'est plus dur sur l'impact psychologique et la longueur de la mission."

Ces secouristes français, plus habitués à oeuvrer sur le territoire national, vont devoir composer avec une situation inédite dans cette ville polonaise qui ne se situe qu'à quelques kilomètres à peine de l'Ukraine.

Environ 1,5 million de personnes ont fui les combats, et Przemyśl, ainsi que sa gare, sont devenus en une semaine, l'un des points d'entrée en Europe pour toute une population qui ne connait désormais plus la paix.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité