REPLAY. La Provence vue du ciel s'expose à Fréjus

Instructeur d'ULM et photographe, Ted Szymczak expose à Fréjus jusqu'au 30 novembre 2021 une sélection de ses clichés sur le thème "Palette Terre de Provence". Une incitation à l'évasion et à la réflexion dans le cloître de la cathédrale.

VOIR L'EMISSION POINT CULT :

Le bleu de la Méditerranée. Le vert de la vigne. Le rouge des salins. Le beige de la terre. 

Pas besoin d'aller au bout du monde pour montrer les couleurs et les beautés de la Terre vue du ciel. D'autres, tels Yann Arthus-Bertrand, l'ont déjà fait. La Provence a elle-seule constitue l'univers de Ted Szymczak.

 

Pilote-instructeur ULM basé à l'aéroport du Castellet, dans le Var, il met depuis plus de 10 ans ses vols à profit pour fixer, avec son appareil-photo, les beautés de la région, de la mer à la montagne, de la Camargue à l'Estérel.

Mes photos disent à quel point la Terre est belle... à l'échelle locale. Notre patrimoine est aussi beau qu'à l'autre extrémité du monde.

Ted Szymczak, photographe

 

Le photographe tire son inspiration des inventions naturelles, des paysages cultivés, des aires industrielles. Les salins de Camargue tels des peintures arbstraites, les courbes de la vigne sur les coteaux varois, mais aussi "l'aurore boréale méditerranéenne" provoquée par la pollution marine à Port-de-bouc.  Il en capte la beauté graphique, et met en évidence, par l'image, l'urgence écologique.

 

Si on commence à photographier la planète, le regard écologique vient naturellement. C'est une évidence. On ne peut pas voir la superficie d'une ville, voir le peu de patrimoine agricole, voir les dégâts d'un incendie de forêt comme il y en a eu cet été sans se poser cette question écologique.

Ted Szymczak

La pollution peut produire des effets très esthétiques vue du ciel. En témoigne cette photo prise à Gardanne, qui fige les déchets industriels de la production d'alumine, avant qu'ils ne deviennent ces fameuses "boues rouges" :

 

Quand on vole, on a une vision globale des choses, on réfléchit à notre place sur Terre... on puis on est dans l'émerveillement, la contemplation. C'est une forme d'élévation...

Ted Szymczak

L'exposition des 39 clichés de Ted Szymczak prend une dimension toute particulière dans le cloître de la cathédrale de Fréjus qui l'accueille dans sa galerie du 1er étage. 

 

Cette promenade de contemplation et de réflexion que nous propose d'exposition photographique, fait d'une certaine façon écho à l'usage du cloître au Moyen-Age.

La galerie du rez-de-chaussée était alors empruntée par les Fréjussiens se rendant à la messe dans la cathédrale. Là, dans les charpentes de mélèze, leur était déjà proposée une forme d'exposition. Un livre de bois. 1200 clausoirs, dont 300 sont parvenus jusqu'à nous, racontent la vie quotidienne de l'époque, et proposent un bestiaire fantastique qui invite à la rêverie et à l'imagination.

 

C'est en quelque sorte la continuité de l'histoire... on voyage dans le temps avec ce bestiaire, et on voyage géographiquement avec l'exposition de Ted Szymczak, qui témoigne de ce qu'est la région aujourd'hui...

Peggy Bassié, Centre des Monuments Nationaux

Deux témoignages, de deux époques, se répondent à 7 siècles d'intervalle... Dans le cloître de la cathédrale de Fréjus, l'exposition "Palette Terre de Provence" se poursuit jusqu'au 30 novembre 2021.

L'équipe de l'émission PointCult', sur France 3 Côte d'Azur, y était pour vous :

Ne manquez pas l'émission samedi à 19h15 sur France 3 Côte d'Azur. Et réagissez avec #PointCult.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art patrimoine événements sorties et loisirs idées de sorties environnement provence nature parcs et régions naturelles