• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Var : 3 “gilets jaunes” en garde à vue au commissariat de Fréjus pour outrage à agent sur les réseaux sociaux

Une trentaine de "gilets jaunes" s'est rassemblée devant le commissariat de Fréjus en soutien aux 3 personnes convoquées. / © Nathalie Morin - France 3 Côte d'Azur
Une trentaine de "gilets jaunes" s'est rassemblée devant le commissariat de Fréjus en soutien aux 3 personnes convoquées. / © Nathalie Morin - France 3 Côte d'Azur

Trois "gilets jaunes" ont été convoqués pour outrage à agent sur les réseaux sociaux ce matin et placés en garde à vue à Fréjus. Deux d'entre eux ont été relâchés. Le troisième devrait être libéré demain. Un rassemblement a eu lieu dans le calme devant le commissariat.

Par Aline Métais

Trois "gilets jaunes" ont été convoqués ce matin et placés en garde à vue au commissariat de Fréjus. Deux d'entre eux ont été relâchés, un homme de 67 ans et une femme de 24 ans. Le troisième devrait être libéré demain. 
 

Une journée de garde à vue



Ils avaient participé au rassemblement des gilets jaunes le 20 décembre dernier, à Fréjus, au Rond-point du Gargalon. Après une journée de garde à vue, deux des trois "gilets jaunes" ont été mis en examen pour outrage à agent.
 

Signe de soutien



Une trentaine de personnes est restée rassemblée devant le commissariat toute la journée, dans le calme, en signe de soutien. Ils ont chanté la Marseillaise et acclamé les "gilets jaunes" qui sont ressortis du commissariat. Reportage à Fréjus : 

 
Une trentaine de "gilets jaunes" ont soutenu les 3 personnes convoquées au commissariat de Fréjus jeudi toute la journée.






Mercredi 2 janvier, le tribunal de Nice a condamné deux "gilets jaunes" à des amendes pour outrage.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus