INSOLITE. Un navire à 814 m au-dessus du niveau de la mer... L'exposition originale dans un village du Var

Les habitants du petit village de Mons dans le Var ne sont certainement pas habitués à ce type d’œuvres d’art. Ce pointu baptisé l'Horizon par l’artiste italien Nicolas Rossini di Santi devrait dominer la commune jusqu’au mois de décembre.

Le charmant petit village de Mons se situe dans le Var est le plus élevé du canton de Fayence. Il étend sur un peu plus de 76 kilomètres carrés et compte quelque 800 habitants. Les Monsois sont donc forcément assez peu familiers de ce type de frasques artistiques.

Un port imaginaire perché à 814 mètres au-dessus de la mer

On peut aisément imaginer la surprise des habitants de Mons quand ils ont découvert au-dessus de leurs têtes ce pointu semblant léviter. Effectivement, l’Horizon a de quoi surprendre.

Juste à cet endroit, un bateau ? Il est perché mais on peut presque le toucher.

Un Monsois toujours sous le choc

"Je mets mon bateau à quai et je ne quitte plus Mons"

Nicola Rossini di Santi est un sculpteur et peintre italien né dans les Pouilles. Il est un habitué des œuvres excentriques et acrobatiques. Il y en avait déjà plusieurs dans le village de Mons, mais sans aucun doute, celle-ci détonne. Principale raison de cet élan d’originalité, la vue.

Pourquoi ne pas imaginer que je navigue avec ce petit bateau. J’arrive ici et je vois ce village extraordinairement beau.

Nicola Rossini Di Santi Peintre et sculpteur

Mons, un village intimement lié à l'histoire maritime

Parce qu’il a toujours du vrai dans une invention, l’idée de l’artiste n’est pas si farfelue car Mons est véritablement lié à l’histoire maritime.

Les anciens allumaient des feux sur Mons pour pouvoir guider les marins de Fréjus et les guider sur le retour au port.

Patrick De Clarens, Maire de Mons

Pas si saugrenu que ça !

On a retrouvé l’endroit exact où les Monsois faisaient leur feu. Les doyens de la commune se rappelaient qu’un peu avant la chapelle, il y avait une grosse pierre.

Philippe Patriarche Président de l’association l’échos du Bao

 

Tout près du village, le quartier Saint-Pierre, soit le nom du saint patron des pêcheurs. Les jours de tempêtes, le signal c'était, les cornes de brumes qui résonnaient au loin.

On a retrouvé l’endroit exact où les Monsois faisaient leur feu. Les doyens de la commune se rappelaient qu’un peu avant la chapelle, il y avait une grosse pierre.

Philippe Patriarche Président de l’association l’échos du Bao

Dès le mois de décembre, l’Horizon devrait quitter le port éphémère de Mons. Sauf si le maire et la population ne décident de le garder à quai.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité