Cet article date de plus de 4 ans

Procès en appel de l'ancien maire du Paradou : l'avocat général réclame 2 ans prison

Lors de l'audience dans l'affaire Jean-Hilaire Seveyrac pour prise illégale d'intérêts ce mardi matin, les peines demandées sont plus lourdes.

Prise illégale d'intérêts

Jean-Hilaire Seveyrac a été condamné par le tribunal de Tarascon à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende pour prise illégale d'intérêts en juin dernier.
Lors du procès en appel, l'avocat général a demandé ce mardi matin la confirmation de la condamnation en première instance mais réclame 2 ans prison dont 1 avec sursis, une peine plus lourde de un an de prison.
Le délibéré a été fixé au 28 février prochain.


L'ancien maire du Paradou dans les Alpilles avait été reconnu coupable pour prise illégale d'intérêts, il se serait enrichi de 2 millions d'euros en faisant passer des terres agricoles qui lui appartenaient en zone constructible.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société politique