Toulon : disparition inquiétante de Laëtitia Hemery, Brignolaise de 31 ans, son ex compagnon mis en examen

La mère de famille de quatre enfants n'a plus donné de nouvelles depuis le jour de l'An, qu'elle passait à Toulon. La gendarmerie du Var a lancé un appel à témoins. Son ex compagnon a été mis en examen.

Laëtitia Hemery, disparue depuis le réveillon de la St-Sylvestre à Toulon.
Laëtitia Hemery, disparue depuis le réveillon de la St-Sylvestre à Toulon. © Famille de Laëtitia
Pourquoi Laëtitia Hemery, 31 ans, mère de quatre enfants, vivant à Brignoles dans le département du Var, ne donne t-elle pas de nouvelles à sa famille depuis le 1er janvier dernier ? 
La gendarmerie du Var a lancé un appel à témoins. Elle invite toute personne qui aurait des renseignements à les transmettre aux enquêteurs.  
La jeune femme a été localisée pour la dernière fois dans la nuit de la St-Sylvestre vers 3 heures du matin à Toulon, dans le quartier du Mourillon. Elle portait une robe noire à bretelle, avec un jupon pailleté et des escarpins noirs.
L'appel à témoins précise qu'elle est tatouée sur les bras, et qu'elle mesure 1 mètres 57.
Laëtitia Hemery devait passer le réveillon avec des amis, nous explique sa soeur, jointe par téléphone. Mais elle aurait revu dans la soirée son ex compagnon, un habitant de la Crau. Elle avait rompu avec lui en octobre dernier après trois ans de vie commune, toujours selon sa soeur.
 
L'homme de 36 ans serait le dernier à avoir vu la jeune femme. Il a été placé en garde à vue ce vendredi, puis mis en examen ce dimanche pour homicide volontaire sur concubin et incarcéré.
 Selon le procureur, Bernard Marchal, procureur de la République de Toulon, 
 

Il existe des éléments à charge quant à son implication dans cette disparition et dans ce qu'on pense être un homicide. 

Toujours selon le procureur,

Après la soirée au restaurant, il y aurait eu une querelle dans la voiture du suspect, elle voulait aller en boîte de nuit et lui non, et elle aurait quitté précipitamment le véhicule, selon la version donnée par le mis en cause. Le téléphone portable de la disparue a été retrouvé dans la voiture du mis en examen.

Il ajoute enfin qu'il s'agit d'un homme "déjà condamné plusieurs fois, avec des précédents de violences conjugales".
 
La famille de Laëtitia a bien organisé samedi des recherches à la Crau, en vain.
 
 Les personnes qui en sauraient plus sont invitées à se rapprocher de la gendarmerie chargée de l'enquête au 
04 94 46 97 94.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société disparition
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter