Législatives 2024. Sept des huit députés sortants sont du Rassemblement national, quels enjeux dans le Var ?

Les dimanches 30 juin et 7 juillet, les Français sont appelés à voter pour élire leurs députés, suite à la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron. Dans le Var, quels sont les enjeux de ces élections, organisés dans un temps record ? Ici, sept des huit députés sortants sont d'extrême droite.

Les élections législatives approchent à petits pas. Dans moins de dix jours, les électeurs devront élire les députés de leur circonscription. Deux ans après, certains députés brigueront un nouveau mandat, d'autres pas.

Pour connaître les candidats de votre circonscription, vous pouvez les retrouver sur notre moteur de recherche :

Après avoir pris connaissance des candidats, savoir quels sont les enjeux de chaque circonscription est essentiel. On fait le point pour le département du Var.

1ʳᵉ circonscription 

La première circonscription comprend plusieurs cantons toulonnais.

En 2022, Yannick Chenevard, candidat de la majorité présidentielle, gagne l'élection avec 53,49% devant le candidat du RN, Amaury Navarranne. Il était le seul député du département à ne pas être du Rassemblement national sur les huit circonscriptions.

En 2024, le député sortant Ensemble se représente, mais aucun candidat des Républicains se présente.

Un moyen de lui laisser sa chance pour contrer l'extrême droite. Un nouveau duel entre la majorité présidentielle et le Rassemblement national, représenté par Sébastien Soulé, se profile. “On s’attend à ce qu’il y ait un carton plein du Rassemblement national : 8 circonscriptions sur 8. L’urgence dans laquelle ce scrutin législatif est organisé fait que, sans doute, il y aura des résultats qui seront proches de ceux des européennes où le RN a fait plus de 44% dans le Var, précise Guilhem Ricavy directeur de la rédaction de Var Matin. "Le candidat RN est un ancien policier de la Bac Nord de Marseille. Il a toutes ses chances, il pourrait être le 8ᵉ député RN du département".

>> Les autres listes sont menées par Marie-Renée Balty (Lutte ouvrière), Eric Habouzit (Nouveau front populaire) et Guillaume Tchakmakjan (Reconquète!).  

2ᵉ circonscription

La deuxième circonscription comprend les communes d'Ollioules, Solliès-Pont, La Valette-du-Var et une partie de Toulon.

En 2022, Laure Lavalette, candidate du Rassemblement national, devient députée avec une majorité de 51,64% devant le candidat Ensemble, Ange Musso.

En 2024, la députée sortante se représente. La configuration ressemble à la première circonscription puisqu'il n'y a pas de candidat Les Républicains pour avantager le candidat de la majorité présidentielle, Josy Chambon (Horizons). Un deuxième tour entre le candidat Ensemble et la candidate RN serait le scénario le plus plausible. "Laure Lavalette est très médiatique, c'est une figure de proue du RN, elle est très proche de Marine Le Pen et de Jordan Bardella. Elle a choisi en suppléant son ancien adversaire LR Julien Argento", précise Laurent Vareille, journaliste à France Bleu Azur. "En 2022 ils étaient concurrents et aujourd’hui elle se retrouve alliée à lui, ils font campagne commune. Il y a donc peu de surprises sur le fait qu’elle va être reconduite. On peut aussi imaginer qu’elle ait un destin national, pourquoi pas ministre et que le deal se soit fait facilement avec son suppléant qui prendrait sa place de député".

>> Au-delà des candidats RN et Ensemble, ils sont cinq à se présenter : Julia Bonnefoy  (Reconquète!), Florian Fimbel (Dicidons nous mêmes), Isaline Cornil (Nouveau Front populaire), Jean-Michel Ghiotto (Lutte ouvrière) et Olivier Lesage (Ecologie au centre).

3ᵉ circonscription 

La troisième circonscription comprend les communes d’Hyères, La Crau et La Garde.

En 2022, Stéphane Rambaud, candidat du Rassemblement national, remporte l'élection avec une petite majorité de 50,42% face à Isabelle Montfort, la candidate Ensemble.

En 2024, les deux élus se représentent. Julien Savelli des Républicains pourrait faire de l'ombre à la majorité présidentielle. Pour rappel, en 2022, ils avaient obtenu 11% des voix au premier tour.

Qui sera face au Rassemblement national ? Ensemble ou Les Républicains ? Les réponses seront à découvrir le 30 juin prochain.

>> Les autres listes seront menées par Pierre Deidon (Lutte ouvrière), Alexis Dominiak (Mouvement écologique indépendant), Odile Judice (Reconquète!), Charles Malot (Ecologie au Centre), Julia Peironet-Brémond (Nouveau Front populaire), Delphine Rolland (régionaliste).

4ᵉ circonscription 

La quatrième circonscription comprend les communes de Sainte-Maxime, Bormes-les-Mimosas, Le Luc, Vidauban, Le Lavandou, Rayol-Canadel-sur-Mer, Besse-sur-Issole, Collobrières, Grimaud, Lorgues, Le Luc et Saint-Tropez.

En 2022, Philippe Lottiaux, candidat du Rassemblement national, devient député avec 53,65% devant Sereine Mauborgne qui représentait la majorité présidentielle. Eric Zemmour s'était présenté dans cette circonscription et avait obtenu la troisième place au premier tour avec 23,19% des voix.

En 2024, les deux candidats au deuxième tour en 2022 se représentent. Cette année, aucun candidat du parti Reconquête se présente, ce qui est un avantage pour le candidat RN. Le deuxième tour sera probablement le même qu'il y a deux ans.

>> Les autres candidats sont Sabine Cristofani-Viglione (Nouveau Front Populaire), Pascale Morel (Lutte ouvrière), Guillaume Robaa (Ecologie au centre).

5ᵉ circonscription

La cinquième circonscription comprend les communes de Fréjus, Saint-Raphaël, Bagnols-en-Forêt, Le Muy, Puget-sur-Argens et Roquebrune-sur-Argens.

En 2022, Julie Lechanteux, candidate du Rassemblement national, avait battu Philippe Michel Kleisbauer, le candidat Ensemble, au deuxième tour, avec une grosse majorité de 55,98%.

En 2024, les deux candidats se représentent et devraient se retrouver au deuxième tour comme il y a deux ans.

Revoir le débat de ce mercredi 19 juin sur France 3 Côte d'Azur :

>> Les autres listes sont menées par Hélène-Charlotte De Busschère (Ecologie au Centre), Rémi Kranzer, Aurélien Lacour (Nouveau Front Populaire), Danièle Lombard (LR/Nouvelle énergie), Vincent Thiery (Reconquête).

6ᵉ circonscription

La sixième circonscription comprend les communes de Brignoles, Garéoult, Saint-Cyr-sur-Mer, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Le Beausset, La Roquebrussanne et Cuers.

En 2022, Frank Giletti, candidat du Rassemblement national, gagne l'élection avec une grosse majorité de 56,63% face à la candidate Ensemble, Valérie Gomez-Bassac.

En 2024, le député sortant se représente. Il n'y a pas de candidat de la majorité présidentielle pour permettre au candidat LR, Frédéric Herbaut, d'arriver au second tour et contrer le Rassemblement national. Du côté du Nouveau front populaire, c'est la suppléante du candidat NUPES en 2022, qui se présente, Sylvie Vinceneux. Lors des élections, il y a deux ans, ils avaient obtenu 17,80% des voix, avec Alain Bolla. Les dés sont lancés. Les Républicains et le Nouveau front populaire sont les principaux rivaux du RN dans cette circonscription.

>> Face à ces trois candidats, ils seront quatre à se défendre : Francis Albert (Ecologie au Centre/UDI), Didier Cade (Régionaliste), Sandra Cahoreau (Reconquête) et Louis Gueyrard (LO).

7ᵉ circonscription

La septième circonscription comprend les communes de La-Seyne-sur-Mer, Sanary-sur-Mer, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages et Bandol.

En 2022, Frédéric Boccaletti, candidat du Rassemblement national, devient député avec 52,05% devant la candidate de la majorité présidentielle, Cécile Muschotti.

En 2024, les deux candidats se représentent. Les représentants des partis du Nouveau front populaire, Claudie Cartereau, et des Républicains, Sandra Kuntz, pourraient faire de l'ombre au candidat Ensemble. En 2022, la NUPES avait obtenu presque 15% des voix, Les Républicains plus de 11%.

Reportage réalisé le 18 juin :

Le duel au deuxième tour est donc loin d'être fixé. Le Rassemblement national reste toutefois favori. Les autres listes seront menées par Patrice Ciuti (LO), Sébastien Gioia (Les centristes), Christèle Gueniot-Desmzures, Laurile Koscielski (Ecologie au Centre), Marie-Eve Perru (Les écologistes) et Mathieu Reho (Reconquête!).

8ᵉ circonscription

La huitième circonscription comprend les communes de Draguignan, Barjols, Fayence, Aups, Callas, Comps-sur-Artuby, Cotignac, Rians, Salernes et Tavernes.

En 2022, Philippe Schreck, candidat du Rassemblement national, a remporté l'élection avec un bon score de 54,93% des voix contre le candidat Ensemble, Fabien Matras.

En 2024, le député sortant RN se représente. Aucun candidat du parti Reconquête se présente, ce qui favorise grandement le Rassemblement national. Le porte-parole de Renaissance dans le Var, Rayann Mouslim, pourrait être au deuxième tour face au candidat RN. La NUPES (union des gauches) avait obtenu la troisième place au premier tour en 2022. Le Nouveau front populaire avec Sarah Breffy fera-t-il mieux ? Le suspense reste entier.

Reportage réalisé le 24 juin :

>> Ces trois candidats ne seront pas les seuls dans cette élection, trois autres personnes se présentent : Francis Combe, Ludovic Martin (LO) et Frank Panizzi (LR).

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité