L'opéra de Toulon annule sa représentation de dimanche pour cause de grève

Dimanche 4 juin, l'opéra de Toulon devait donner la première de "Roméo et Juliette". La direction a préféré annuler, en raison d'un préavis de grève.

"Respectueux de notre public, nous tenons à l'informer que nous ne sommes pas en mesure de garantir que cette représentation aura lieu", a écrit la direction de l'opéra.

Après un premier arrêt de travail le 5 avril, les artistes de choeur et les artistes musiciens de l'opéra de Toulon ont déposé un nouveau préavis de grève pour la première de "Roméo et Juliette" dimanche à 14H30.

La CGT, le SNAPAC CFDT et le SGAAS FO demandent "l'application de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles, et donc le respect des minima salariaux correspondant".

Selon les syndicats, les artistes de choeur et les musiciens sont payés de 15 à 20% en dessous des salaires conventionnels. Malgré leurs demandes, des négociations n'ont pas été ouvertes avec la direction.

"Nous ne sommes pas d'accord sur l'interprétation des textes donc il y a blocage", a réagi la direction de l'opéra.

Les places déjà réservées seront remboursées par l'opéra. Dimanche en début d'après-midi, les artistes en grève appellent le public à les
rejoindre sur le parvis de l'opéra pour une manifestation.