Signes dans le Var : un dispositif pour protéger les oiseaux des lignes à haute tension

La Ligue de Protection des Oiseaux s'est associée à Enedis pour éviter que les oiseaux ne s'électrocutent. Les rapaces en voie de disparition sont ainsi protégés.

"700 oiseaux meurent chaque année dans le Var", explique le directeur de la LPO PACA.
"700 oiseaux meurent chaque année dans le Var", explique le directeur de la LPO PACA. © Siece SOS Tendidos
Enedis et la LPO (La Ligue de Protection des Oiseaux) ont passé un accord pour protéger les oiseaux des lignes à haute tension. De nombreux oiseaux s'électrocutent chaque année en se posant sur les poteaux. A Signes, dans le Var, et un peu partout en PACA, des supports en plastique vont être installés pour isoler les lignes. Les rapaces, en particulier, qui s'en servent pour observer leurs proies et chasser évitent ainsi tout danger d'électrocution.

La première cause de mortalité des oiseaux, c'est l'électrocution.

Chaque année dans le Var, 700 poteaux sont équipés de ces "passerelles" en plastique. Une carte des zones dangereuses est établie conjointement entre Enedis et la LPO. 100 poteaux ont déjà été installés cette année. Coût des opérations 100 000 €

C'est un vrai investissement mais c'est comme ca qu'on entend notre métier d'entreprise de service public.

Entre 2016 et 2017 plus de 1000 instalations ont été effectuées dans le Var.
 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société animaux énergie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter