Toulon : exposition sur l'incroyable destin de l'Aborigène blanc

Narcisse Pelletier / © CC
Narcisse Pelletier / © CC

Quand Narcisse Pelletier embarque sur un navire à Marseille, en 1857, il ne connaît évidemment pas son incroyable destinée. Après un naufrage au large de l'Australie, il est recueilli par des Aborigènes et devient l'un d'entre eux. L'histoire vraie de l'Aborigène blanc est exposée à Toulon.

Par Nathalie Deumier

A 12 ans, le jeune Narcisse Pelletier devient mousse. Nous sommes en 1857, il embarque à Marseille à bord du Saint-Paul. Son navire fait naufrage au large de la Papouasie. Le capitaine l'embarque à bord d'une chaloupe, avec une dizaine hommes et rejoint la côte australienne. Une chance puisque les quelques 300 autres passagers seront dévorés par des cannibales...
Un peu plus tard, on ne sait pas si l'adolescent est abandonné, ou oublié sur une plage. En tout cas, il reste en Australie.

17 ans chez les Aborigènes


Les Aborigènes l'accueillent, le soignent et le font entrer dans leur clan. Ils lui font suivre leurs rites. Narcisse est scarifié, il a les oreilles et le nez percés. 17 ans après son arrivée, il a 31 ans. On peut supposer qu'il a une femme et des enfants. Notre mousse vit dans un petit paradis au bord de la mer de Corail. C'est là que des marins anglais le découvrent. Un blanc parmi les noirs : ils le capturent, et l'emmènent de force


Une expo en bande dessinée


L'incroyable et authentique vie de Narcisse Pelletier est racontée dans une exposition au Musée de la marine de Toulon. Un dessinateur marseillais, Chanouga, a sorti deux tomes de BD sur lui, le troisième est en préparation. Le dessinateur a mené une longue enquête pour relater le destin de Narcisse


Retour en Vendée​


Les Anglais ramènent donc Narcisse Pelletier en France, à Toulon précisément. Le jeune homme retrouve rapidement sa langue et se remet à écrire. Ses parents et ses trois frères sont là pour l'accueillir. On le prend pour un enfant sauvage, un idiot, un animal de foire. On lui trouve une épouse et un travail de gardien de phare. Mais l'homme devient très solitaire et meurt à 50 ans… de chagrin.

Le reportage de Nathalie Deumier et Mariella Coste :

Intervenant du reportage :
- Chanouga, auteur de la série BD "Narcisse"

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus