Déchetteries fermées, le préfet de Vaucluse lance un appel au civisme pour réduire les déchets

Des gaines électriques déposées comme dans une décharge en pleine nature. / © Frédrique Poret/FTV
Des gaines électriques déposées comme dans une décharge en pleine nature. / © Frédrique Poret/FTV

Depuis que les mesures de confinement ont été mises en place, les déchetteries ont fermées et la collecte du tri sélectitf a été réduite un peu partout. Dans le Vaucluse, le préfet lance un appel au civisme des habitants pour ne pas surcharger les agents qui restent mobilisées pour la collecte.

Par Annie Vergnenegre

Les uns sont confinés, les autres continuent de travailler. C'est le cas des agents chargés de la collecte des ordures. Ils "continuent à être mobilisés afin d’assurer la collecte des ordures ménagères, service indispensable au maintien de la salubrité publique", souligne la préfecture de Vaucluse. 

Pour la sécurité des agents

Face au manque de civisme dont certains font preuve en cette période difficile, en déposant notamment leurs déchets n'importe où, le préfet lance un appel aux bonnes pratiques pendant la période de confinement Covid-19.

Les agents de collecte doivent déjà travailler dans des conditions difficiles, le préfet demande un effort à chacun pour "ne pas (leur) donner un surcroît de travail", alors qu'ils sont "déjà en effectif réduit".

Ne pas surcharger les points de collecte

"Et pour garantir dans ce contexte leur sécurité, chacun doit veiller à réduire le volume des déchets faisant l’objet d’un ramassage et ne pas surcharger les points de collecte " insiste le préfet dans un communiqué.

En attendant un retour à la normale, les habitants sont priés d'adopter de nouveaux comportements :

► Ne déposez pas vos déchets issus du jardinage et bricolage dans les bacs destinés aux ordures ménagères. Ces déchets doivent être
conservés au domicile (déchets verts, cartons, bois…) jusqu’à la ré-ouverture des déchetteries ;
► Si possible, gardez chez vous le tri sélectif afin de ne pas surcharger les points de collecte dont la fréquence d’enlèvement est réduite ;
► Réduisez le volume des ordures ménagères en adoptant de nouvelles habitudes plus respectueuses de l’environnement : compostage, lutte contre le gaspillage alimentaire, consommation d’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille ;
► Ne déposez pas de déchets en dehors des conteneurs prévus à cet effet.

C'est au prix du respect de ces quelques règles par chacun que pourra être assurée la continuité du service public de collecte des déchets jusqu'à la fin du confinement  pour le bien de tous.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus