Vaucluse : condamné à 6 mois de prison pour avoir collecté des images de décapitation

Publié le Mis à jour le

L'homme téléchargeait des images et des vidéos de décapitation. Il avait également commenté les attentats commis à Paris 2015. Ce jeudi, à Avignon, Salim Rahbi a été condamné à un an de prison dont 6 mois ferme.

Il conservait des images de décapitation sur des clés USB et des disques durs. L'homme âgé de 34 ans, a reconnu les faits au tribunal correctionnel d'Avignon. Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, l'Avignonnais a été condamné à 1 an de prison dont 6 mois ferme. Il a déclaré avoir téléchargé ces images pour parfaire ses connaissances sur les terres où l'Etat Islamique est engagé. En 2015, il avait également commenté les attentats sur Facebook en écrivant "Paris a payé le prix pour des crimes de guerre." 


Ce jeudi, le tribunal correctionnel d’Avignon a rendu son délibéré dans cette affaire d’apologie du terrorisme. Salim Rahbi a été condamné à 1 an de prison dont 6 mois ferme.