publicité

Exclusivité : Noël Mamère souhaite la candidature de Nicolas Hulot aux présidentielles

Noël Mamère était l'invité de la Voix est libre sur France 3 Aquitaine. Il a révélé sa préférence pour Nicolas Hulot pour représenter les écologistes aux prochaines élections présidentielles. Une déclaration qui devrait faire des remous.

  • C.O
  • Publié le
© FTV

© FTV

Le maire de Bègles, Noël Mamère, s'est toujours dit libre, il vient d'en faire à nouveau la preuve. Sur le plateau de La Voix est libre, diffusé demain à 11h30 sur France 3 Aquitaine et enregistré aujourd'hui l'ex-membre d'EELV a fait une annonce choc.

Le député de la troisième circonscription de la Gironde a clairement annoncé qu'il souhaitait que Nicolas Hulot se présente aux prochaines élections présidentielles de 2017. 

"Je les préviens qu'il y aura un candidat écologiste ( à la Présidentielle) et je souhaite que Nicolas Hulot se décide à être le candidat des écologistes", a-t-il déclaré.


Rappelons que pour le moment l'ex-animateur d'Ushuaïa ne s'est pas déclaré officiellement candidat.

"Si Nicolas Hulot me le demande je serai à ses côtés et je ferai tout ce qu'il faut pour qu'il fasse un bon score et qu'il dépasse le mien de 5,25 % en 2002", a dit Noël Mamère.







Noël Mamère est en effet le seul candidat écologiste à avoir dépassé le score de 5 % lors d'élections présidentielles. Il avait obtenu 5,25 % des voix au premier tour et avait appelé à voter pour Jacques Chirac pour barrer la route à Jean-Marie Le Pen au second tour.

Par ailleurs les trois ministres "écolos" ayant fait leur entrée au gouvernement après le dernier remaniement n'ont pas été épargnés par Noël Mamère. Il a ouvertement critiqué Jean-Vincent Placé (nouveau secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat), Emmanuelle Cosse et Barbara Pompili, respectivement ministre du Logement et secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité. 

Voyez l'interview de Noël Mamère sur le plateau de la Voix est libre :

L'actu de votre région en vidéo

Walibi : un parc à succès

Les français aiment les parcs d'attraction. Dans notre région, Walibi ne désemplit pas. Un succès qui l'amène à bientôt s'agrandir

BP. Morin / D. Mazères

© franceinfo

les + lus