PSA va investir 200 millions d'euros pour faire du site de Sochaux l'usine du futur

L'usine du futur de PSA sera construire à Sochaux  / © maxppp
L'usine du futur de PSA sera construire à Sochaux / © maxppp

L'usine de Sochaux se dessine à l'horizon 2022. Le constructeur automobile Peugeot Citroen annonce un investissement colossal dans son usine historique de Sochaux dans le Doubs. Le site sochalien serait ainsi pérennisé. 

Par Sophie Courageot

L'usine de Sochaux sera modernisée d'ici 2022
Le groupe PSA va investir 200 M d'euros dans son site historique de Sochaux (Doubs). Avec Maxime Picat, directeur de la région Europe du groupe PSA - Yann Vincent, directeur industriel du groupe PSA. Reportage V.Hirson, F.Buridant.



Vers une seule ligne de montage monoflux

Le constructeur automobile PSA a annoncé vendredi vouloir investir 200 millions d'euros au cours des cinq prochaines années pour faire de son site historique de Sochaux (Doubs) "l'usine du futur".

Le projet "Sochaux 2022" est unique en terme de transformation d'un site industriel", il "est d'une ampleur sans équivalent" dans l'industrie automobile

a déclaré Yann Vincent, directeur industriel du groupe PSA lors d'une conférence de presse sur le site.

L'objectif principal de ce projet stratégique est de passer en monoflux, c'est-à-dire à une seule ligne de montage, afin de doter le site d'une capacité de production de 400.000 véhicules par an à partir de 2022, contre 350.000 véhicules effectivement fabriqués en 2016 et une prévision de 385.000 en 2017.

Avec cette transformation, le site pourra produire jusqu'à six modèles différents. Il s'agit de "simplifier un flux hérité de plus de 100 ans d'histoire industrielle", explique le groupe dans un communiqué.

"Nous voulons que le berceau historique du groupe redevienne un site industriel de référence, que sa légitimité ne soit pas que liée (à ce statut de berceau)", a précisé Maxime Picat, directeur de la région Europe du groupe PSA. Selon lui, "le site a progressé, mais il reste décalé par rapport aux usines automobiles les plus performantes".

Le site de Sochaux sera modernisé et restructuré

"Sochaux est aujourd'hui un site de production complexe, qui s'étend sur une superficie de 200 hectares, qui comporte 24 kilomètres de convoyeurs et qui mobilise des dizaines de camions chaque jour pour déplacer les sous-ensembles des véhicules en production", ajoute le constructeur. "Au fil du temps, les bâtiments ont été agencés et aménagés en fonction de l'espace disponible", explique un porte-parole du groupe. "Le flux de production n'était pas forcément logique, il fallait repenser le site". Avec la modernisation de l'usine, "les pièces n'auront plus besoin de transiter par camion", ajoute-t-il.

La transformation du site passera en premier lieu par l'installation d'une nouvelle ligne de presses, ces machines qui coupent la tôle et donnent la forme aux différentes pièces de carrosserie. L'acquisition d'une nouvelle ligne de presses est, assure le groupe, "une première en France depuis plus de 20 ans". Il est également prévu la construction d'un nouveau bâtiment pour l'emboutissage. PSA souhaite par ailleurs disposer des dernières évolutions en matière d'outils numériques, de logistique ou de plateformes mobiles.

L'usine de Sochaux profite actuellement du succès de la nouvelle Peugeot 3008. Le site compte un effectif total de près de 11.000 personnes et le groupe a indiqué en décembre vouloir procéder à 170 recrutements en contrats à durée indéterminée (CDI) en 2017, ses premières embauches collectives depuis 2011.
 

Le site de Sochaux sera agrandi pour permettre la construction de l'usine de future / © maxppp
Le site de Sochaux sera agrandi pour permettre la construction de l'usine de future / © maxppp

La CGT inquiéte sur les emplois

Dans un communiqué la CGT de Sochaux s'inquiète : "Cette nouvelle organisation aura très probablement un impact négatif sur les intérimaires qui seront sans doute la variante d’ajustements de l’effectif d’ici la fin des travaux en 2022. Après cette date, combien d’emplois seront supprimés ? Pour nous, l’usine du future doit passer impérativement par un partage équitable du temps de travail, le passage à 32 heures doit être la solution pour l’avenir et de plus cela aura un impact direct sur une véritable avancée majeure des conditions de travail des salariés ainsi qu’une répercussion sur la qualité de nos véhicules"

A quoi ressemblerait l'usine PSA de Sochaux en 2022 ? 

PSA Sochaux en 2022


Les grandes lignes du plan Sochaux 2022

Dans un communiqué de presse, le groupe détaille son plan de modernisation

• Un investissement calibré au bon niveau pour moderniser son site historique et assurer sa pérennité
• L’acquisition d’une nouvelle ligne de presses, une première en France depuis plus de 20 ans
• L’amélioration des flux logistiques avec la construction d’un nouveau bâtiment pour l’emboutissage
• Un flux multi-silhouettes polyvalent permettant de fabriquer jusqu’à six types de carrosseries différentes
• Plus de 60 000 heures de formation pour accompagner ce projet et des progrès significatifs en termes d’ergonomie au poste de travail


Les temps forts de la conférence de presse avec les tweets de notre journaliste Frédéric Buridant
 

 

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nous avons suivi les 4 miss Agri à Paris

Près de chez vous

Les + Lus