9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Les apiculteurs s'organisent pour lutter contre le frelon asiatique... explications dans la Matinale

Le frelon asiatique a notamment été repéré dans la Nièvre, en Saône-et-Loire et dans le Doubs. / © Guy Pommeau
Le frelon asiatique a notamment été repéré dans la Nièvre, en Saône-et-Loire et dans le Doubs. / © Guy Pommeau

Le frelon asiatique a fait son nid dans la région. Les apiculteurs constatent les dégâts qu'il provoque sur leurs abeilles. La riposte s'organise...

Par C.R.

Frelon asiatique, l'ennemi des abeilles

Le frelon asiatique a été introduit dans le sud-ouest de la France en 2004, dans des poteries venues de Chine. Depuis, il s'est répandu dans toute l'Europe et a été repéré dans plusieurs départements de la région. Ses piqûres sont douloureuses, voire dangereuses pour l'homme. Surtout, le frelon asiatique s'attaque aux abeilles pour les dévorer. Les apiculteurs s'organisent pour le piéger et l'éradiquer.
Précisions avec Hervald Nuez, président de l’Union apicole du Pays de Montbéliard. 
Hervald Nuez, président de l’Union apicole du Pays de Montbéliard

Les autres thèmes de la Matinale :


Réparer pour ne pas jeter
Le principe du Repair café est d'offrir une seconde vie aux objets cassés : moulin à café, télévision, vêtements même… Le principe est simple : on vient avec l'objet à réparer et, sur place, quelqu’un conseille, fournit aide et matériel pour la réparation. Il ne s'agit pas de faire faire, mais d'échanger des expériences et des compétences. Le Repair café de Luzy dans la Nièvre, fonctionne chaque dernier samedi du mois. Un autre s'est créé début 2017 à St-Benind'Azy.
Paul De Haut, l'un de ses fondateurs, nous le présente.
Paul De Haut, fondateur du repair café de St-Bénin-d’Azy


La chirurgie de l'obésité
Actuellement, plus de 15 % des Français sont obèses et doivent être traités car leur santé est menacée par cette maladie. La chirurgie peut être l'une des solutions. Le feuilleton de la semaine suit deux Côte-d'Oriens qui ont fait ce choix.
Cyril Gauthier, médecin nutritionniste, en explique les indications.

A lire aussi

Les mushers réunis à l'entraînement dans l'Yonne