9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

La retraite, comment la vivre dans le temps ? C’est le thème de 9h50 le matin ce mardi 10 octobre

La retraite est un passage parfois difficile. Et passé l’euphorie des 1ers mois, parfois, la retraite devient synonyme de désœuvrement, découragement, solitude voire dépression. Comment faire pour éviter cela ? Nicole Ortis, coach, livre quelques clés.

Par Muriel Bessard

Revoir l'émission

La retraite, 6 mois après, comment faire ? 

La retraite, c’est une nouvelle vie. D’autant plus que la plupart des salariés arrive à la retraite en bonne santé et ont l’envie et l’énergie pour s’engager, bouger, apprendre… Tout semble ouvert, c’est la liberté totale, la liberté de faire (ou refaire) du sport, voyager, s’investir dans une association, de nouveaux loisirs, profiter davantage de sa famille, ses amis…

Cette 3ème tranche de vie n’est cependant pas toujours facile à vivre ? Car la retraite c’est un long voyage dans l’inconnu qui implique une nouvelle façon de penser. D’autant plus que, parfois, il est difficile de passer à l’acte ou finalement ce qu’on croyait devenir un nouveau plaisir ne l’est pas ou encore les autres ne sont pas disponibles autant qu’on le souhaiterait…

Pour passer au mieux ce cap, l’essentiel est de se poser les bonnes questions sur soi, sa nouvelle identité de retrait, ses limites (ce qui est possible et ce qui ne l’est pas)… bref il faut « re-traité » sa vie , explique Nicole Ortis, coach à Dijon.

=> pour en savoir plus : le portail de l'assurance retraite

Donner de son temps et se rendre utile : nombre de retraités opte pour le bénévolat / © Sylvain Velluet
Donner de son temps et se rendre utile : nombre de retraités opte pour le bénévolat / © Sylvain Velluet


Le sport après 60 ans, les bons conseils

L’activité physique des séniors est aujourd’hui un enjeu de santé publique.  Car la chute chez les personnes de plus de 65 ans est la première cause de décès accidentelle chez les séniors. Par ailleurs, notre mode de vie de plus en plus sédentaire a pour conséquence une progression constante des maladies cardiovasculaires, des diabètes… La pratique d’une activité physique régulière permet donc de maintenir l’autonomie le plus longtemps possible, de prévenir la venue de certaines maladies, mais a également des vertus d’un point de vue social (rencontrer des gens, partager, sortir de chez soi) et psychologique (c’est bon pour la confiance et l’estime de soi, cela permet de dépasser certaines limites…).

L'OPAD (Office des personnes âgées de Dijon) est une des plus grosses associations pour séniors de France. Elle propose de nombreuses activités (artisanat, bien-être, langues, séjours, activités physiques, conférences...). Elle compte plus de 2.600 adhérents de 55 à plus de 100 ans. Philippe Schwan, responsable des activités physiques à l’OPAD, donne des conseils concernant la pratique d’une activité physique des séniors : quels types d’activité ? Y a-t-il des règles à respecter ? Comment se préparer ?...

Info sur le portail du gouvernement sur le sport pour les séniors

Les seniors font du sport à Joigny (89) / © France 3 Bourgogne
Les seniors font du sport à Joigny (89) / © France 3 Bourgogne

Le cinéma itinérant, créateur de lien social

A ses débuts, le cinéma était itinérant. Des projections étaient organisées un peu partout dans les villes et villages de France. Le système perdure aujourd’hui, même après l’arrivée du numérique grâce à la mobilisation de l’Association des cinémas itinérants qui a su mobiliser les pouvoirs publics et les fabricants. Aujourd’hui, il existe environ 1800 points de projection itinérants dans notre pays. En Bourgogne-Franche-Comté, les circuits de cinéma itinérant sont au nombre de 5 : 1 dans cg=hacun des départements de Bourgogne  et 1 en Franche-Comté.

Sandrine carbonel, directrice de l’UDMJC (union départementale des MJC de Côte-d’Or) nous présente le circuit de cinéma itinérant " les Tourneurs de l'UDMJC 21". Créé il y 20 ans, il regroupe 24 points de projections dans le département de la Côte d'Or et diffuse des films récents pour tous les publics à raison d'une à deux séances par mois au cœur des villages. Il accueille chaque année environ 30 000 spectateurs.

Pour en savoir plus : l'étude sur le cinéma itinérant de l'ANCI


C'est Votre Tour : un héliciculteur à Rancenay dans le Doubs

C’est votre tour est dans le Doubs. Franck Ménestret nous fait rencontrer William Blanche, héliciculteur. C’est une activité atypique en Franche-Comté lorsqu’on connaît la réputation Bourguignonne en la matière. Mais en plus, ce qui est encore plus original c’est que cet éleveur habite juste à côté des gastéropodes qu’il élève… et qu’il peut déplacer comme il veut… une péniche.


A la Une : Journal du Centre

A la Une, ce mardi 10 octobre, s’intéresse au Journal du Centre, quotidien d’informations générales de la Nièvre. C’est Philippe Depalle, chef de la rédaction, qui vient en parler dans la matinale.

DFCO / PSG entraînement