Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Loiret : Jargeau mise sur une vidéo pour trouver son prochain médecin généraliste

© Capture d'écran de la vidéo de la Ville de Jargeau
© Capture d'écran de la vidéo de la Ville de Jargeau

Pour combattre la désertification médicale, la municipalité de Jargeau dans le Loiret fait appel aux internautes avec une vidéo pour inciter des médecins à venir s’installer sur la commune.

Par Margaux Dussaud

Jargeau a choisi de mettre en avant ses qualités dans une vidéo diffusée depuis le 14 juin sur la page Facebook de la ville.

"Une ville au bord de la Loire, à vingt minutes d’Orléans, à dix minutes de la Sologne et de la forêt d’Orléans, une ville où il fait bon vivre mais où il va bientôt être difficile de se faire soigner", ainsi le maire de Jargeau, Jean-Marc Gibey, introduit la vidéo. A l’automne 2017, la commune de 4.600 habitants n’aura plus qu’un seul médecin généraliste. Pourtant trente ans plus tôt et avec 1.000 habitants de moins, la petite ville en bord de Loire en comptait cinq. Les docteurs Philippe Meunier et Dominique Dupin, tous deux installés rue de la Basse-Cour, fermeront leur cabinet d’ici peu. Seul le docteur Julien Lefrançois restera pour les 4.600 habitants de Jargeau.

Face à ce constat, la municipalité à décidé d’agir pour attirer un nouveau médecin dans la ville. La vidéo leur apporte un nouvel espoir. Prises de vue aériennes, témoignages des habitants et commerçants, musique de fond … tout est mis en œuvre pour donner envie de s’installer à Jargeau. Les habitants ont joué le jeu : tour à tour, des enfants, des parents, des retraités, des commerçants scandent leur message "un médecin pour Jargeau ".

Entre la boulangère installée avec son conjoint qui souligne le côté familial de la ville et la mère de famille présidente des parents d’élèves qui rappelle tous les équipements que possède la commune, les habitants se sont mobilisés en nombre. Même le docteur Lefrançois s’est prêté au jeu, il vante Jargeau comme « une commune de taille humaine où tout le monde se connait ». Deux infirmières libérales attendent également l’arrivée d’un nouveau médecin. La ville possède une piscine, une école de musique, un collège, autant de structures qui garantissent la facilité de la vie de la commune. Pour le futur médecin désirant s’y installer, un local est déjà disponible avec tout le matériel, une secrétaire est présente et la clientèle ne risque pas de manquer.

En plus des habitants de Jargeau, les médecins doivent parfois aussi compter avec les habitants des communes voisines qui n’ont pas non plus de praticiens comme celle d’Ouvrouer-les-Champs. Les habitants de ces communes rurales sont parfois contraints d’aller jusqu’à Orléans ou Paris pour se faire soigner. Ici comme dans le reste du département, on compte en moyenne un médecin pour plus de 1000 habitants. En 2017, la région Centre-Val de Loire a la plus faible densité de médecins. On compte 76 médecins généralistes pour 100 000 habitants en moyenne. Le problème est toujours le même : les médecins installés depuis des années partent en retraite et ne trouvent pas de remplaçants.

Pour lutter contre la désertification médicale, certaines communes optent pour les locaux à loyer modérés ou les maisons de santé. Au mois de mars, la commune de Saint-Denis-en-Val, toute proche d’Orléans, avait innové en se servant de la portée des réseaux sociaux pour diffuser son message. Une annonce publiée sur sa page Facebook appelait de jeunes médecins à venir s’installer dans les deux puis trois cabinets disponibles dans la maison médicale acquise par la ville. Début juin, cette même page annonçait l’arrivée d’un nouveau médecin pour le mois de septembre, en remplacement du docteur Abeille qui prendra sa retraite en juillet. Jargeau espère en faire autant avec sa vidéo.
Depuis sa publication, la vidéo de la ville de Jargeau a été visionnée 78 000 fois sur la page Facebook et a été partagée près de 2400 fois. Dans les commentaires, les internautes applaudissent cette initiative et espèrent son succès.


A lire aussi

Sur le même sujet

Après le 2d tour des élections législatives, l'analyse et les résultats en Centre-Val de Loire

Près de chez vous

Les + Lus