Création d'un centre national de tir sportif à Châteauroux

La Fédération française de tir (FFTir) va se doter sur d'anciens terrains militaires dans la proche banlieue de Châteauroux d'un centre national de tir sportif (CNTS) qui sera la plus grande installation du genre en Europe

  • Ch.L
  • Publié le , mis à jour le
Le coût total du Centre national de tir de Châteauroux est estimé à 29 millions d'euros dont 5 millions autofinancés par la FFTir et 9 millions de subventions prévues. La fédération table sur des coûts annuels de fonctionnement de 500.000 euros . © FFTir

© FFTir Le coût total du Centre national de tir de Châteauroux est estimé à 29 millions d'euros dont 5 millions autofinancés par la FFTir et 9 millions de subventions prévues. La fédération table sur des coûts annuels de fonctionnement de 500.000 euros .

Si tout se passe bien les travaux devraient débuter à la rentrée de Septembre. pour une livraison fin 2016. Le centre national de tir sportif sera construit sur l'ancienne zone militaire de la Martinerie, à deux pas de Châteauroux. Il devrait accueillir les plus grandes compétitions des 56 disciplines recensées. 

Première compétition en 2017

Le championnat du monde de tir sportif de vitesse, qui réunira 1.500 compétiteurs, et deux fois plus d'accompagnateurs, est programmé à Châteauroux-Déols pour l'automne 2017. D'ici là, le site devra être doté de stands permettant le tir avec une arme de poing comme à l'arbalète, en passant par le fusil et la carabine sur des distances allant de 10 mètres à 600 mètres ou sur un parcours de chasse.

Le futur centre national de tir sportif a également "pour vocation de devenir un site olympique, dans le cas où la France, candidate, serait choisie pour les JO de 2024" ont annoncé ses promoteurs. 

La Fédération française de tir qui compte 176.000 licenciés, prévoit d'ouvrir le site 365 jours par an. 

video: reportage à Déols 






  • Le street workout se développe dans les rues de Mulhouse

    Ce sport urbain, littéralement « entraînement de rue », est né aux Etats-Unis et se développe depuis deux ans à Mulhouse. Pas encore de club, mais une vraie équipe, " les bartiates", se retrouvent désormais chaque jour dans le centre-ville en attendant de vraies infrasctructures.

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Idée week-end #2 : de la belle mécanique à Suzannecourt (52)

    Du spectacle au programme, ce week-end en Haute-Marne : rendez-vous à tous les passionnés de mécanique, du côté de Suzannecourt, près de Joinville. 300 pilotes, 40 quads et 150 motos vont se mesurer ce dimanche sur un circuit d'endurance de 12 kilomètres.

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Les amateurs de course de côte à moto sous le choc en Bretagne

    Les amateurs de course de côte à moto sont en deuil. Un nouvel accident a provoqué la mort d'un motard dimanche à Vieux-Vy-sur-Couesnon (35). En août, une pilote avait déjà été tuée. Le prochain rendez-vous du championnat devait avoir lieu à Louvigné-du-Désert, il est annulé.

    Mis à jour le 20/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

La ville d'Arrou récompensée pour ses efforts consacrés au traitement des animaux abandonnés

Les "pattes d'or" récompensent les municipalités vertueuses qui adoptent des chatons, constituent des familles d'accueil ou encore font des dons. Dans l'ordre d'apparition - Vivette Joly présidente de l'association "Les félins de la République" - Jean-Luc Defrance, maire d'Arrou - Marie Bouchez, présidente de l'association "Nos félins concitoyens d'Arrou"

Didier Le Pape / Sanâa Hasnaoui

Lire l'article
Chats abandonnés : Arrou (Eure-et-Loir) obtient sa quatrième "patte d'or"
les + lus
les + partagés