Un explosif découvert dans la villa en construction de la fille d’un candidat aux législatives

Démineurs de la Sécurité civile en cours d'intervention (Illustration) / © Photo France 3 Corse
Démineurs de la Sécurité civile en cours d'intervention (Illustration) / © Photo France 3 Corse

Une charge explosive a été retrouvée samedi dans le vide sanitaire d’une villa en construction appartenant à la fille de Francis Giudici, maire de Ghisonaccia et candidat LREM aux législatives dans la deuxième circonscription de Haute-Corse.

Par France 3 Corse ViaStella

La découverte a été faite en fin de matinée par des ouvriers qui travaillaient sur le chantier. La charge, contenait du nitrate et était couplée à une bouteille de gaz et un obus de la Deuxième Guerre mondiale, dont l'explosion aurait pu faire d'importants dégâts, a-t-on précisé de source proche de l'enquête.  

"Ce qui me révolte le plus, c’est que l’on s’attaque à la maison de mes enfants (...), d'attaquer la famille comme ça, c’est lamentable", a déclaré l'élu.

La brigade de recherches de la gendarmerie a été saisie de l'enquête, a indiqué le procureur de la République de Bastia, Nicolas Bessone.

Un explosif découvert dans la villa en construction de la fille d’un candidat aux législatives
Francis Giudici, pmaire de Ghisonaccia - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas, Julie Roeser

Des menaces répétées

Ce n'est pas la première fois que Francis Guidici, candidat de La République en Marche dans la 2ème circonscription de Haute-Corse fait l'objet de menaces. Un tag "Au nom du père", l'avait déjà ciblé sur le panneau de construction de la maison de sa fille. 

Le 18 mai, un cercueil, des croix, ainsi que ses initiales, ont été encore tagués sur le mur de la maison en construction de son premier adjoint, ainsi que l’inscription "danger minée", mais aucune charge explosive n'avait été alors découverte. 

Dernière attaque, vendredi à Corte, des tracts ont été retrouvés l'accusant de vendre à bas prix des terrains communaux et de favoritisme. L'élu devrait porter plainte.


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus