publicité

La Transjurassienne 2016 est annulée

Hervé Balland sera notre invité à 19 heures. Le site de départ de Lamoura n'est plus pratiquable en raison des fortes pluies. Annulation inévitable pour la plus longue des courses de ski de fond française prévue ce weekend dans le Haut-Jura. 

  • Par Sophie Courageot
  • Publié le , mis à jour le
L'eau et un triste hiver auront eu raison de la mythique Transjurassienne © France 3 Franche-Comté : Franck Menestret

© France 3 Franche-Comté : Franck Menestret L'eau et un triste hiver auront eu raison de la mythique Transjurassienne

Les larmes aux yeux, le visage dévasté. Hervé Balland président de Trans'organisation publie sur la page Facebook de la Transjurassienne une vidéo tournée ce matin à  la combe du lac, le site de départ de la course. Gorgée d'eau, la combe n'est pas en mesure d'accueillir les 4370 skieurs attendus ce weekend. 

Ca crève le coeur, là je crois qu'on a pas le choix, on est obligé d'annuler. C'est malheureux... à l'année prochaine"

explique Hervé Balland. 



 

Lundi 8 février, les organisateurs avaient annoncé un parcours de repli de 50 kilomètres entre Lamoura et Bois d'Amont. Mais la  pluie a fortement endommagé le peu de neige qu'il restait.

Hier, Hervé Balland et son équipe cherchait encore une solution de repli dans le secteur du Massacre. Sur un format plus court. Là aussi, l'eau ruine tout espoir. Les prévisions météo de fin de semaine annoncent à nouveau de la pluie et des températures positives.

La Transjurassienne a déjà été annulée plusieurs fois dans sa longue histoire en 1979, 1990, 1993, 2001 et 2007.

Hervé Balland sera l'invité ce soir du 19/20 


Les fondeurs les plus fondus de Transju sont forcément déçus






Le communiqué de presse de Trans'organisation

Des inspections du stade de départ, de la piste et de l’arrivée ont été menées dès 7h du matin ainsi qu’une analyse croisée de plusieurs bulletins météo (précipitations pluvieuses
annoncées).
Elles ont révélé que les conditions n’étaient pas réunies pour assurer une Transjurassienne digne des attentes des coureurs comme de nos partenaires, malgré toutes les solutions de repli recherchées depuis une semaine.
De plus, Trans’Organisation ne possède pas aujourd’hui l’autorisation délivrée par les services de l’État d’utiliser le parcours de repli numéro 4 dans la forêt du Massacre.
L’organisation ne voudrait pas revivre la situation délicate de 2011 où un recours en référé avait remis en cause cette autorisation à la dernière minute.
Nous avons souhaité rendre cette décision dès aujourd’hui par souci de responsabilité et par respect pour les 4300 coureurs attendus. Dans ce moment difficile, Trans’Organisation remercie les bénévoles, partenaires, collectivités et prestataires pour leur compréhension et leur implication.

les + lus