© Association Notaboo Solutions
© Association Notaboo Solutions

Paris accueille le 27 mars le  salon du handicap et de l'innovation. Des idées, il y en a beaucoup dans la région, comme celle de Jérôme, handicapé moteur, qui a imaginé des toilettes portatives. 9h50 le matin vous présente ce concept mardi 21 mars.

Par Wahiba Baha

Les innovations en faveur du handicap s’amplifient constamment : cette montée en puissance n’a d’égal que la créativité avec laquelle les écoles d’ingénieurs, centres de recherche, mais surtout personnes en situation de handicap montent des projets afin de développer l’autonomie de ces dernières.

Une application de prise de notes pour des personnes dyslexiques, un GPS, une montre connectée en braille pour les personnes déficientes visuelles, une tablette numérique qui fonctionne grâce au regard… Aujourd’hui nous avons choisi de vous présenter une initiative régionale illustrant ce dynamisme, et peut-être une avancée qui peut changer la vie de la personne en situation de handicap moteur dans la vie de tous les jours.


Jérôme Jankowiak, en situation de handicap a perdu l’usage de ses membres supérieurs à la suite d’une IMC (Infirmité Motrice Cérébrale). Aujourd’hui, âgé de 33 ans et détenteur d’un master, Jérôme a pourtant des difficultés à accomplir des gestes simples de la vie quotidienne, comme se laver, manger et se rendre aux toilettes. C'est pourquoi  il a mis au point un concept « Nomade » primé au mois de février dernier par une grande fondation.

En quoi consiste ce projet ?
La conception d’un outil permettant à toute personne lourdement handicapée de fixer des toilettes japonaises portables dans n’importe quelles toilettes lors de ses déplacements.

Pourquoi cette idée ?
On a tendance à oublier quelques réalités essentielles de la vie, «  C’est une question de dignité », explique Jérôme. Celle d’un enfant handicapé cérébral, devenu adulte, se battant pour son autonomie, en toutes circonstances. C’est pour y répondre, et avec le soutien de sa famille et d’un ingénieur, que le jeune lillois a créé Nomade.

Il s’agit là d’un prototype artisanal, à quand la commercialisation ?
Grâce au prix d’un montant de 30.000 €, Jérôme a, depuis, lancé Notaboo Lille pour promouvoir son idée, la faire quitter le rang de prototype pour celui de la mini-série. L’évidence veut qu’aujourd’hui, Jérôme voyage. Son bloc nomade est intégré dans un sac à dos. «  Je n’ai jamais rencontré de problèmes avec les douanes ». L’humour, une excellente arme fatale.

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai à l'arrêt