“L'enfer de "ceux qui ne sont rien” : le député du Nord Alain Bruneel interpelle le gouvernement

Alain Bruneel en 2010, lors des élections régionales / © MAXPPP
Alain Bruneel en 2010, lors des élections régionales / © MAXPPP

La parution d'une étude démontrant l'excellente santé des entreprises du CAC 40 a inspiré une vaste mise au point au député et ancien maire de Lewarde Alain Bruneel. 

Par Emmanuel Magdelaine

Alain Bruneel, député de la 16e circonscription du Nord pour le groupe Gauche démocrate et républicaine, a publié ce 7 juillet sur son compte twitter un communiqué dans lequel il interpelle le gouvernement.  

Attirant l'attention sur la phrase polémique d'Emmanuel Macron à propos des "gens qui ne sont rien", le texte vise à démontrer que "c'est sur la sueur et le le travail des gens qui selon lui "ne sont rien" que s'est construite la fortune de "ceux qui réussisent" , phrase sur laquelle il se conclut.

La bonne santé du CAC 40


Il en veut pour preuve l'étude publiée le 6 juillet par le cabinet d'audit et de conseil comptable EY, qui a réalisé pour la 11ème année consécutive le "profil financier du CAC 40", soit 40 entreprises parmi les 100 premières capitalisations françaises. 

Comme repris dans le communiqué, l'étude indique un "retour à la profitabilité" de ces entreprises, avec une croissance de 40%. 

Accusant le gouvernement de "préparer une nouvelle cure d'austérité", cette ancien maire de la cité minière de Lewarde, qui a été employé dans les usines textiles dès ses 14 ans, s'indigne : "Mais qui freine vraiment la productivité de notre économie, les salariés qui créent les richesses ou les financiers qui empêchent l'investissement dans l'économie réelle ?" 

Le communiqué complet diffusé sur le compte twitter du député / © Alain Bruneel
Le communiqué complet diffusé sur le compte twitter du député / © Alain Bruneel

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Le site de Nexans de Chauny déclassé

Près de chez vous

Les + Lus