Carrousel du Louvre : l'assaillant a visité le Louvre avant son attaque

© Joël Saget/AFP Photos
© Joël Saget/AFP Photos

L'auteur de l'attaque du Louvre, Abdallah El-Hamahmy, a visité le musée, cinq jours avant d'agresser à la machette les militaires en patrouille dans la galerie d'accès.

Par Christian Meyze

Abdallah El-Hamahmy, l'homme qui a attaqué à la machette des militaires en patrouille "vigipirate" au Louvre avait participé à une visite de trois heures du musée, cinq jours avant les faits. C'est un employé d'une société assurant des visites guidées au sein du musée qui l'a reconnu sur les photos. Le guide touristique a été entendu comme témoin par les enquêteurs de la section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de Paris.

Le témoignage du jeune guide est recoupé et confirmé par les différentes investigations et l'exploitation de la carte bancaire du suspect.

Souriant ... insoupçonnable

Abdallah El-Hamahmy, 29 ans, grièvement blessé par les tirs de riposte des militaires, a été interrogé par les enquêteurs lundi et mardi, avant que son état physique ne l'empêche à nouveau de poursuivre ces interrogatoires.
Lors de ces deux jours avec les enquêteurs, il a affirmé avoir voulu mener une action symbolique, sans être téléguidé par le groupe Etat islamique. Mais les enquêteurs le soupçonnent de mentir et d'être en réalité proche des thèses de l'organisation jihadiste.

Le journal "Le Parisien", qui a rencontré le guide, rapporte son témoignage étonné : " Ça m'a vraiment fait drôle après coup, car c'était l'un des plus souriants du groupe..." dit-il. "Je me souviens très bien lui avoir demandé d'où il venait. Il m'a répondu qu'il était égyptien. Il a semblé très intéressé par la visite, notamment par le département des antiquités égyptiennes. Il a posé des questions sur le Sphinx. C'était vraiment l'un des plus sympathiques du groupe. Il était vraiment insoupçonnable..."


Sur le même sujet

Les employés du Bricorama d'Orgeval inquiets du rachat par Les Mousquetaires

Près de chez vous

Les + Lus