Intrusion d'un homme armé à la tour Eiffel : le suspect placé en hôpital psychiatrique

La tour Eiffel, le soir du 14 juillet 2017. / © UPI/MAXPPP
La tour Eiffel, le soir du 14 juillet 2017. / © UPI/MAXPPP

Le jeune homme de 19 ans qui avait tenté de forcer le contrôle de sécurité de la tour Eiffel, muni d'une arme, samedi soir, a été placé en hôpital psychiatrique. Sa garde à vue a été levée, a indiqué le parquet de Paris mardi matin.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Il avait tenté de s'introduire dans l'enceinte de la tour Eiffel, en brandissant un couteau... L'homme de 19 ans interpellé samedi soir a vu sa garde à vue levée, a indiqué le parquet de Paris, mardi matin. Atteint d'une maladie psychiatrique, le suspect a été admis de nouveau en hospitalisation d'office.

"En lien avec un membre du groupe jihadiste Etat islamique"

La garde à vue du jeune homme avait été prolongée de 24 heures dimanche soir, l'état de santé du suspect ayant été jugé compatible avec le régime de la garde à vue. Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "tentatives d'assassinats sur personne dépositaire de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste", et "association de malfaiteurs terroristes criminelle". L'information a été confiée à un juge d'instruction antiterroriste.
Samedi soir, le jeune homme avait brandi un couteau en criant "Allah Akbar". Lors de sa garde à vue, il avait expliqué qu'"il voulait commettre un attentat contre un militaire et était en lien avec un membre du groupe jihadiste Etat islamique qui l'aurait encouragé à passer à l'acte".

A lire aussi

Sur le même sujet

La hausse des tarifs des contraventions à Paris

Près de chez vous

Les + Lus