Mantes-la-Jolie : nuit de violence au Val-Fourré

De violents affrontements ont eu lieu dans la nuit de samedi et dimanche entre une centaine de personnes et les forces de l'ordre, dans le quartier du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. La mairie annexe du quartier a également été la cible de jets de pierres.

De violents affrontements ont eu lieu dans la nuit de samedi et dimanche entre une centaine de personnes et les forces de l'ordre, dans le quartier du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. La mairie annexe du quartier a également été la cible de jets de pierres.
Des affrontements violents ont opposé une centaine de personnes aux forces de l'ordre, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le quartier du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.

La mairie annexe prise pour cible

Selon nos confrères du Parisien, une voiture de la brigade anticriminalité a d'abord été la cible d'un cocktail Molotov, sans toutefois que le véhicule ne s'embrase. Selon le quotidien, une trentaine de personnes ont jeté, dans la foulée, des projectiles sur les forces de l'ordre.

En tout, une centaine de personnes s'en sont prises aux forces de l'ordre. Des informations confirmées de source policière.
De violents affrontements à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.
De violents affrontements à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. © France 3 Paris IDF/D. Morel
Les assaillants ont également pris pour cible la façade de la mairie annexe du quartier, dont les vitres ont été détruites. Le calme est ensuite revenu vers une heure du matin, sans que les policiers aient pu procéder à des arrestations, rapporte le quotidien.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a salué le "professionnalisme", le "courage" et le "sang-froid" des policiers mobilisés, "qui ont su rétablir l'ordre public face à une centaine d'individus violents" et "repousser les assaillants" sans faire de blessé.
De violents affrontements à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.
De violents affrontements à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. © France 3 Paris IDF/D. Morel
Des faits de violences avaient déjà eu lieu le week-end dernier, rappellent nos confrères.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter