Le Cheylas : situation tendue chez ASCOMETAL

Publié le Mis à jour le
Écrit par admin

Depuis mercredi 26 septembre, une partie des employés d'ASCOMETAL bloque les expéditions.


L'activité laminoir est menacée de fermeture, on y fabrique des ressorts plats. 166 emplois sur 235 sont en jeu. Les grévistes demandent une prime exceptionnelle de licenciements de 100.000 euros, la direction leur propose 35.000.