Rixe d'Echirolles: Les 3 fuyards sont “trés violents ”

© France3 Alpes
© France3 Alpes

Douze personnes ont été placées en garde à vue pour "assassinats" après la mort de deux jeunes, vendredi à la Villeneuve.Trois fuyards ayant échappé au coup de filet seraient "très violents" selon le procureur .

Par Philippe Bette

Douze personnes sont placées en garde à vue pour assassinats aprés la rixe mortelle qui a coûté la vie à Kévin et Sofiane vendredi à La Villeneuve, prés de Grenoble. Un homme recherché par la police s'est rendu de lui -même  à la police, hier à Cachan, en région parisienne. Trois hommes sont encore en fuite aprés avoir échappé au coup de filet de la police hier matin. Ils seraient "trés violents" selon le procureur de Grenoble. Les trois fuyards  ont déjà été "condamnés pour faits de grande violence", a précisé le procureur

"Il faut déterminer qui a fait quoi. Aucun des gardés à vue n'a reconnu les faits", a déclaré le procureur de la République à Grenoble, Jean-Yves Coquillat, lors d'une conférence de presse. Parmi eux, deux frères de 19 et 20 ans, tous deux militaires, semblent avoir joué un rôle central. "Les militaires sont à l'origine de la bagarre. Ils ont dit qu'ils réservaient leurs explications au juge ", évoquant la présentation des 12 interpellés au juge d'instruction mercredi peu avant 17h00. Il a évoqué le statut à part de leur mère, unique interpellée à ne pas avoir participé aux faits.

Les gardés à vue sont tous de "très jeunes adultes", de 18 à 21 ans, dont aucun ne travaille hormis les deux frères militaires, et "la plupart ont des casiers judiciaires pour vol avec violences, violences avec armes et en réunion", a précisé le procureur.

Sur le même sujet

Les + Lus