Europa League : Lyon devra convaincre en Israël

Vainqueur de son premier match d'Europa League contre le Sparta Prague (2-1) le 20 septembre, Lyon tentera de remporter ce soir un deuxième succès consécutif jeudi à Haïfa, face au champion d'Israël, Hapoël Ironi Kiryat Shmona, inconnu en France.

Vainqueur de leur premier match d'Europa League contre le Sparta Prague (2-1) le 20 septembre, Lyon tentera de remporter un deuxième succès consécutif jeudi à Haïfa,face au champion d'Israël, Hapoël Ironi Kiryat Shmona, un club inconnu en France.

Une victoire permettrait à l'OL de renforcer sa position en tête du groupe I dans lequel figure également l'Athletic Bilbao, prochain adversaire des Lyonnais, qui avait concédé un résultat nul à domicile face à l'équipe israëlienne lors de la 1ère journée (1-1).

Le stade de Kiryat Shmona, ville située près de la frontière libanaise, n'étant pas homologué, la rencontre se jouera à 100 kilomètres de là, dans l'enceinte du Maccabi Haïfa (14.000 places). L'équipe .fr souligne précisément que les joueurs de Kiryat Shmona s'entraînent loin des standards habituels.
Pour vaincre l'Hapoël, actuel 7e de son championnat après cinq journées, qui vient  de remercier son entraîneur Gili Landau au profit de son adjoint Barak Bakhar, l'Olympique lyonnais devra retrouver la solidité, défensive notamment, qui lui a fait défaut à l'extérieur sur la scène européenne ces deux dernières saisons.

Inefficacité

Au cours de ses neuf derniers déplacements européens, l'OL a perdu cinq fois, dont la dernière contre l'équipe chypriote d'Apoel Nicosie (1-0, élimination aux tirs au but) en 8e de finale de la Ligue des champions. Les deux seuls succès de cette série ont été obtenus chez un autre club israélien, l'Hapoël Tel-Aviv (3-1), lors de la saison 2010-2011 et à Zagreb, en décembre dernier, face au club croate du Dinamo avec un score (7-1) qui avait fait l'objet d'une polémique et d'un soupçon d'arrangement. Battu pour la première fois de la saison dimanche sur son terrain de Gerland par Bordeaux (0-2), l'OL s'apprête à disputer deux rencontres difficiles à l'extérieur, en Israël puis à Lorient, sur pelouse synthétique, dimanche en championnat.
Les Lyonnais sont actuellement en panne de réalisme comme ils l'ont démontré face aux Girondins, une carence qui avait déjà failli leur coûter cher devant le Sparta. Prague, équipe contre laquelle ils n'avaient pas su se mettre à l'abri, manquant de peu de concéder un résultat nul alors qu'ils auraient dû gagner largement. L'attaquant Bafétimbi Gomis, qui a raté beaucoup d'occasions sur les trois derniers matches, est l'un des symboles de cette inefficacité. Lisandro Lopez, peu présent dans le jeu, a, quant à lui, sauvé l'OL de la défaite à Lille (1-1). Ces deux derniers avaient été les buteurs lyonnais face au Sparta.



L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité