Europa League : L'OL s'impose sur le fil

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette

Lyon, qui menait 3 à 1 à la pause, s'est finalement imposé 4 à 3 jeudi en Israël. Une victoire acquise sur le fil du rasoir face à Kiryat Shmona, grâce à un but de Fofana dans les arrêts de jeu.

Lyon, qui menait 3 à 1 à la pause, s'est finalement imposé sur le fil 4 à 3 jeudi en Israël, pour la 2e journée de poules de l'Europa League face à Kiryat Shmona. L'OL consolide sa place de leader du Groupe I, grâce à un but de Fofana dans les arrêts de jeu.
OL, habitué à évoluer en Ligue des Champions, avait encaissé un premier but dès la 7e minute. Puis les joueurs de Rémi Garde avaient ensuite fait respecter la logique sportive, menant 3 à 1 à la pause. Mais rebelote en seconde mi-temps, avec un but israélien à la 51e minute ! Dire que Garde avait demandé à ses joueurs à la mi-temps d'être vigilants sur la reprise des Israéliens... Et Vercoutre ne pouvait ensuite rien faire sur un penalty. Dans les arrêts de jeu, Fofana s'élevait plus haut que tout le monde pour une tête rageuse et son 2e but du match.

Voir le compte rendu de la rencontre: 

Les réactions

Rémi Garde (L'entraîneur de l'OL) : "Nous aurions dû contrôler le match mieux que nous ne l'avons fait, mais sur l'ensemble, je pense que la victoire est méritée. Parfois nous sommes descendus trop bas dans notre niveau pour contrôler la rencontre. Il y a eu trop de baisses de régime et de niveau qui ne pardonnent pas en coupe d'Europe".


Maxime Gonalons (Milieu de terrain): "Nous avons un sentiment mitigé, d'autant que nous menions 3-1 à la mi-temps. Nous avons concédé trois buts évitables. Nous en prenons un d'entrée, nous n'étions pas trop concentrés. Quand on mène 3-1 à l'extérieur, on n'a pas le droit de se faire reprendre au score. Il faut retenir les trois points de la victoire et le fait que l'on a gagné à l'extérieur".


Bernard Lacombe (conseiller du président de l'OL): "Il y a des exigences en coupe d'Europe. C'est un miracle que Fofana marque à la fin. Il faut que toutle monde se réveille, notamment les joueurs. Cette performance est inquiétante, surtout après celle que nous avons produit contre Bordeaux (défaite 2-0 en L1,dimanche à Lyon).