A Seynod (Haute-Savoie), on a testé pour vous le tir sur cible subaquatique

Découverte. Le tir subaquatique, c'est quoi ce truc ? cette discipline exigeante a si peu d'adeptes que lors de la coupe de France qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre en Haute-Savoie, les têtes d'affiche côtoyaient les débutants.

Le tireur doit respecter une distance de 4 mètres entre la pointe de sa flèche et le plastron de la cible.
Le tireur doit respecter une distance de 4 mètres entre la pointe de sa flèche et le plastron de la cible.
S'élancer au fond d'une piscine, s'accrocher à la gueuse, faire le vide autour de soi et viser la cible. Le tir subaquatique est une discipline sportive très lente mais très complète, née il y a une vingtaine d'année. A l'époque, seuls les chasseurs sous-marins pratiquaient ce type de tir, lorsqu'ils s'entraînaient en piscine, juste avant l'été. 

A Seynod, on a vu autant de champions que de néophytes. Pour tous, les exigences sont les mêmes: précision du tir et apnée. Pour les épreuves chronométrées, comme le biathlon (oui, ça existe aussi sous l'eau), il faut aussi bien être rapide que rester maître de soi.


Découvrir l'apnée, c'est aussi se plonger dans un autre monde, très apaisant. 


Le tir sur cible subaquatique se divise en trois épreuves individuelles 

- Le tir de précision :
Il se compose d'une série de dix tirs à l'arbalète, en apnée, sur un plastron immergé, pendant un temps réglementaire de dix minutes. 

- Le biathlon :
Les tireurs réalisent trois parcours sous-marins et un tir sur cible à chaque fois. L'épreuve est alors chronométrée. 

- Le super biathlon :
Il faut réaliser cinq parcours cette fois, avec trois conditions : effectuer cinq parcours, exécuter cinq tirs, et réussir au moins trois impacts dans la zone noire centrale de la cible. 

Il existe enfin une épreuve en équipe, le relais subaquatique qui oblige à la réussite de huit tirs de précision à quatre équipiers.
En savoir plus sur le tir sur cible subaquatique, sur le site de la Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins, la FFSEM. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sports nautiques sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter