Europa League : Lyon en bonne voie pour les 16èmes de finale.

© AFP
© AFP

En battant hier soir à Gerland l'Athletico Bilbao 2/1, l'OL prend l'ascendant dans l'Europa League au terme d'un match spectaculaire.

Par Ph.Bette avec l'AFP

Lyon s'est ouvert les portes de la qualification pour les 16es de finale de l'Europa League en s'imposant aux dépens de l'Athletic Bilbao (2-1), jeudi sur son terrain, au terme d'un match spectaculaire de la 3e journée.
Lyon renforce, avec neuf points obtenus en trois succès, sa position en tête du groupe I devant l'équipe tchèque du Sparta Prague qu'il devance toujours de trois points. De son côté, l'Athletic reste en queue de classement avec seulement un point.

Lisandro Lopez a ouvert la marque en début de seconde période en reprenant de la tête un centre délivré de l'aile droite par le défenseur Anthony Réveillère (54). Après que Ibai Gomez a égalisé d'un tir enveloppé du droit légèrement détourné par Réveillère (79), Briand a porté le score à 2-1 en reprenant victorieusement un tir de Gueïda Fofana repoussé par le gardien Gorka Iraizoz (86). Les Lyonnais se sont créé les meilleures occasions avec deux tirs de Malbranque (22, 42) ou de Fofana (29) en première période. près le but de Lisandro, l'OL a aussi été dangereux avec trois tentatives de Bafétimbi Gomis, entré en jeu à la 66e minute, l'une passant au ras du poteau (72) et une deuxième lointaine, détournée par Iraizoz et une troisième repoussée après un tir à bout portant (82).

De son côté, l'Athletic Bilbao, à qui son entraîneur, l'Argentin Marcelo Bielsa,avait fixé comme objectif de gagner trois des quatre derniers matches de la poule pour se qualifier, a aussi été menaçant et aurait pu marquer plusieurs fois. Ainsi, le gardien français Rémy Vercoutre a dû intervenir deux fois avant la mi-temps devant Aritz Aduriz (7, 26).

En seconde période, un centre délivré de la droite par Andoni Iraola tombait sur la barre avant qu'Oscar De Marcos, à la réception, ne manque le cadre (58). Une tentative de Markel Susaeta qui avait lobé Vercoutre échouait également au ras du poteau (59). Enfin, le gardien lyonnais sortait courageusement dans les pieds de Carlos Gurpegui après un coup franc (64). Vercoutre intervenait encore brillamment une dernière fois devant Susaeta (84), peu avant le but de Briand.

Sur le même sujet

Les + Lus