Nouvelle agression au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier en Isère

Dans un communiqué de l'Union Fédérale Autonome Pénitentiaire, on apprend qu'un surveillant a porté plainte après l'agression par un détenu.

Les syndicats de gardiens de prison dénoncent souvent des agressions à Saint-Quentin-Fallavier
Les syndicats de gardiens de prison dénoncent souvent des agressions à Saint-Quentin-Fallavier © France 3 Alpes
La scène s'est passée le samedi 3 novembre au matin dans l'enceinte du centre de détention, au premier étage.

A l'heure de la fin de la promenade, un détenu a projetté "volontairement à l'aide de son pied la porte de sa cellule sur le surveillant se trouvant juste derrière". Selon le syndicat, "le surveillant, surpris par la soudaineté et la violence du geste, (n'a pu) éviter la porte et plus particulièrement la poignée qui (s'est enfoncée) dans son ventre".

Le détenu maîtrisé par d'autres surveillants a été placé en cellule disciplinaire et le surveillant conduit aux urgences pour un examen. Il déposera finalement plainte mais reprendra le travail la nuit suivante

Après cette nouvelle agression (deux autres agressions avaient eu lieu mi-octobre), l'UFAP dénonce une fois encore "le climat d'insécurité" qui règne dans cet établissement, estimant que "le Centre Pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier est devenu la poubelle carcérale de la région"


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter