Agression du professeur d’EPS de Lyon : le père jugé mardi après midi

C’est un fait-divers qui avait pris tout le monde de court, tant par la violence de l’agression que par la futilité du motif avancé et le caractère habituellement tranquille de l’établissement où les faits ont eu lieu.

Le 9 octobre dernier, le lycée la Martinière Duchère, que tout le monde s’accordait à dépendre comme un établissement sans histoire, a été le théâtre d’une violente agression de professeur. C’est dans le gymnase du lycée que les faits ont eut lieu : un professeur d’éducation physique et sportive (EPS) passé à tabac par un père d’élève, muni d’une matraque télescopique.

Une heure plus tôt, l’agresseur avait été alerté par sa fille exclue du cour pour des bavardages répétés. Elle se serait plein d’avoir été maltraitée parce que le professeur aurait utilisé sa pochette plastique pour lui tapoter sur la tête et attirer son attention.

Au Tribunal de Grande Instance de Lyon le 11 octobre dernier : le professeur victime de l'agression, lors de la comparution immédiate du père auteur des coups et blessures
Au Tribunal de Grande Instance de Lyon le 11 octobre dernier : le professeur victime de l'agression, lors de la comparution immédiate du père auteur des coups et blessures © Jean-Christophe Adde, France 3 Rhône-Alpes

La victime a été frappée à des nombreuses reprises au visage et à la poitrine. Des élèves qui tentaient de s’interposer auraient été directement menacés par le père irascible.

Interpellé après l’agression, le père a reconnu en partie les faits mais conteste avoir utilisé une matraque télescopique. Auditionné en comparution immédiate, l’agresseur -condamné à huit reprises pour des faits de vol avec violences- avait vu son affaire renvoyée, mais il avait été tout de même placé en détention en attendant de comparaître devant le tribunal correctionnel. Mardi, devant le juge pénal de Lyon, l’homme risque jusqu’à 5 ans de prison pour « violences agravées et menaces de mort ».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter