Douze communes de Haute-Loire privées d'eau

Après la rupture de deux canalisations d'eau potable dimanche au Puy-en-Velay 11 000 habitants de l'Emblavez sont privés d'eau. Des distributions d'eau en bouteille ont été mises en place. La situation devrait être rétablie mercredi.

Plus d'eau au robinet pour 11000 habitants de l'Emblavez
Plus d'eau au robinet pour 11000 habitants de l'Emblavez
Depuis dimanche près de 11000 personnes sont privées d'eau dans l'Emblavez en Haute-Loire après la rupture de deux canalisations d'eau potable. C'est un glissement de terrain dans la zone de travaux de la RN88, le contournement du Puy-en-Velay, qui a provoqué l'éclatement des canalisations. 
Depuis lundi des distributions d'eau en bouteille ont été mises en place dans les douze communes concernées, à raison d'un litre et demi d'eau potable par jour et par habitant.
Selon la préfecture de Haute-Loire, tout devrait rentrer dans l'ordre dès mercredi soir. Des travaux sont en cours pour réparer les deux canalisations.
Une remise en eau progressive de tout le circuit devrait commencer dans la nuit de mardi à mercredi et après une vingtaine d'heures de remplissage, l'eau devrait à nouveau couler aux robinets de ces douze communes de Haute-Loire.
Les douze communes de Haute-Loire concernées
Beaulieu, Blavozy, Chaspinhac, Lavoûte-sur-Loire, Malrevers, Mézères, Le Monteil, Rosières, Saint-Etienne-Lardeyrol, Saint-Germain-Laprade, Saint-Pierre-Eynac et Saint-Vincent
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter