Grenoble, le bilan de la tempête de neige

10 jours après l'épisode neigeux surprenant du dimanche 28 octobre, les services municipaux sont débordés. Dans les écoles et les espaces verts, ils s'activent pour rendre à la ville son visage. 

Une dizaine de jours après cette neige précoce, difficile de chiffrer le montant des dégâts pour la ville.
Une dizaine de jours après cette neige précoce, difficile de chiffrer le montant des dégâts pour la ville.
L'heure n'est pas - encore - au bilan. Il s'agit toujours de sécuriser les espaces publics grenoblois dégradés par la neige et les vents violents. Et les dégâts sont considérables. 

durée de la vidéo: 01 min 31
Bilan de l'épisode neigeux à Grenoble

Au niveau environnemental, on peut même parler de catastrophe : 10.000 arbres ont été touchés sur les 36.000 que possèdent la ville de Grenoble. Certains sont tombés, beaucoup ont perdu des branches. L'essentiel du travail des servives municipaux est aujourd'hui d'élaguer ces arbres et de ramasser les nombreux végétaux dans les écoles et les espaces verts.

Plusieurs parcs grenoblois sont ainsi fermés au public en attendant que ces opérations soient terminées, par mesure de sécurité. 

L'épisode neigeux est survenu pendant les vacances de la Toussaint, ce qui facilite la sécurisation des écoles notamment (ici l'école Paul Painlevé).
L'épisode neigeux est survenu pendant les vacances de la Toussaint, ce qui facilite la sécurisation des écoles notamment (ici l'école Paul Painlevé).


Les dégâts sont toutefois très localisés : c'est la partie sud de Grenoble qui a été touchée par l'épisode neigeux, la plus proche du Vercors. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter