Cet article date de plus de 8 ans

Ligue 1: Lyon manque l'occasion contre Sochaux (1/1)

Lyon, rattrapé sur la pelouse de Sochaux (1-1), manque face à Sochaux, le mal-classé, une bonne occasion de prendre la tête de la Ligue. Le PSG reste leader à la différence de buts devant Marseille (2-2 contre Nice) et avec un point devant Lyon.
© AFP/Maxime Bozon
L'OL, invaincu depuis quatre journées en championnat, a été virtuellement leader jusqu'à la 71e minute. Finalement, les Lyonnais restent 3e, à un point du Paris SG (1er) et de Marseille (2e) qui n'ont fait mieux que le nul dimanche, respectivementà Montpellier (1-1) et face à Nice (2-2) dimanche. Les Lyonnais avaient pris l'avantage en première période grâce à Maxime Gonalons qui reprenait de la tête un coup franc joué par Steed Malbranque (24). Le milieu international avait déjà ouvert la marque il y a huit jours contre Bastia (5-2).
Après la mi-temps, les Sochaliens ont mérité d'égaliser avec un but de Sloan Privat qui fusillait le gardien Rémy Vercoutre après une action à trois, partie du rond central (71).
Avec Yoann Gourcuff sur le banc, après qu'il a disputé trois matches en huit jours depuis sa rentrée, mais aussi Bafétimbi Gomis, tous les deux sélectionnés en équipe nationale pour Italie-France, l'OL a malgré tout livré un match sérieux sans pour autant être trop dangereux.

 Vercoutre retarde l'échéance

Ainsi, un tir de Mouhamadou Dabo passait juste à côté (27) alors que Simon Pouplin arrêtait une tentative d'Alexandre Lacazette (38). Après ce maigre bilan pour la première période, Pouplin détournait une reprisede Lisandro Lopez sur un centre de Lacazette (54) avant que Sébastien Corchia ne manque de marquer contre son camp sur un ballon anodin d'Anthony Réveillère (64).Pouplin intervenait encore devant Lisandro (73).   
En fin de partie, les entrées en jeu de Gourcuff et Gomis n'ont pas apporté le bonus espéré, malgré une domination de l'équipe lyonnaise dans les dernières minutes à laquelle les Doubiens ont bien résisté. Mené à la marque, Sochaux avait néanmoins été dangereux et Vercoutre a plusieurs fois retardé l'échéance sur des tirs de Ryad Boudebouz (20) ou Abdoul Camara (58) ou encore une reprise de la tête de Privat (61).
Ce dernier avait aussi manqué le cadre après une mauvaise sortie aérienne du gardien lyonnais (31). Il aurait pu aussi bénéficier d'un penalty si l'arbitre n'avait pas sifflé un hors-jeu imaginaire (35).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football olympique lyonnais