• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'auteur présumé de l'agression d'une jeune femme à l'arme blanche présenté lundi au Parquet de Clermont-Ferrand

L'agression d'une jeune femme d'une trentaine d'années a eu lieu dans une résidence universitaire de Clermont-Ferrand. L'auteur présumé, un locataire étudiant âgé de 25 ans, est en garde à vue. Les enquêteurs tentent de déterminer si un autre homme a été son complice.
L'agression d'une jeune femme d'une trentaine d'années a eu lieu dans une résidence universitaire de Clermont-Ferrand. L'auteur présumé, un locataire étudiant âgé de 25 ans, est en garde à vue. Les enquêteurs tentent de déterminer si un autre homme a été son complice.

Deux jeunes hommes sont toujours en garde à vue dimanche, aprés l'agression à l'arme blanche d'une femme d'une trentaine d'années à la résidence universitaire Philippe Lebon à Clermont-Ferrand.

Par Brigitte Cante

La jeune femme serait dans un état stationnaire, grièvement blessée à l'oeil, au visage et au cou par son agresseur vendredi 30 novembre dans l'aprés-midi.
Le drame s'est déroulé à la résidence universitaire Philippe Lebon situé Boulevard Côte-Blatin à Clermont-Ferrand. 

Les policiers ont rapidement suspecté l'occupant de l'appartement où la jeune femme a été découverte. Cet étudiant âgé de 25 ans est soupçonné d'être l'auteur présumé de ces actes de nature criminelle, a indiqué le Procureur. Il sera présenté au Parquet lundi, puis au juge d'instruction. Une information judiciaire pour homicide volontaire pourrait être ouverte.

Les enquêteurs ignorent encore si l'arme blanche utilisée au cours de l'agression était un couteau ou un cutter. La deuxième personne mise en garde à vue a été mise hors de cause, et relâchée.

Sur le même sujet

Rhône : les Pokémon Crew fêtent leur 20 ans

Les + Lus