Cet article date de plus de 8 ans

St Etienne - Lyon : Gomis nouveau roi du derby

Panthère, quand il jouait à Saint-Etienne, ou lion avec l'Olympique lyonnais, Gomis fait partie des rares joueurs ayant marqué pour les deux camps dans l'histoire du derby.Les deux clubs rivaux s'affrontent dimanche au stade Geoffroy-Guichard (21h00).
S'il en est bien un qui est attendu à St Etienne dimanche soir pour ce derby contre Lyon,dimanche soir,c'est Batéfimbi Gomis. Gomis (27 ans), arrivé à Lyon en 2009 en échange d'un transfert de 15 millions d'euros qui ont bien soulagé les finances de l'ASSE à l'époque, a déjà inscrit cinq buts, trois pour l'OL et deux pour les Verts, et toujours au stade Geoffroy-Guichard.    Outre "Bafé", Eugène N'jo Léa (7), André Guy (5), Bernard Lacombe (3) et Robert Salen (2), lequel est décédé cette semaine, sont les seuls à avoir marqué pour les deux équipes.

"Le Chaudron n'est pas mon jardin même si j'ai passé dix ans à l'ASSE et si j'y ai des repères. Il n'est pas courant de réussir sur le terrain de son ancien club. Cela m'a souri jusqu'à présent, mais cette année ce sera une autre histoire", tempère l'international français (10 sélections, 3 buts).Pourtant, avec l'OL, ses buts ont été décisifs, moins pour les Verts où il n'était pas l'un des favoris du public, loin s'en faut.Le 31 octobre 2009, après son entrée en jeu sous une bronca indescriptible, il avait tiré sur le poteau et marqué le but de la victoire de Lyon 1-0). La saison suivante, le 12 février 2011, il avait égalisé avant que les Lyonnais ne donnent la leçon (4-1). Le 17 mars dernier, remplaçant, il avait marqué neuf minutes après être entré sur le terrain pour un succès de l'OL (1-0).

Avec l'équipe stéphanoise, le 3 mars 2007, Gomis  avait réduit l'écart pour une défaite 3-1. Il avait aussi ouvert la marque le 27 janvier 2008 avant que Karim Benzema n'égalise pour Lyon dans le temps additionnel (1-1).

2e buteur en L1

"Nous allons être attendus de pied ferme. L'ASSE a un groupe équilibré cette saison et vient de battre deux fois Paris. Il existe une rivalité mais j'espère que le derby se jouera dans une bonne ambiance dans les tribunes. C'est une très belle affiche dont la Ligue 1 a besoin, plus encore parce que les deux clubs sont dans le haut du tableau", commente l'avant-centre qui a la particularité de jouer avec  des chaussures... vertes.

Actuellement, l'OL est en tête alors que l'ASSE, invaincue depuis le 15 septembre et une défaite à domicile contre Sochaux (0-1), soit 13 matches toutes compétitions confondues, occupe la 3e place. Individuellement, le retour de Gomis dans le Chaudron peut être préoccupant pour Saint-Etienne. Il sera à surveiller d'aussi près qu'a pu l'être Zlatan Ibrahimovic. Son opposition avec Mustapha Bayal Sall et Loïc Perrin sera l'une des clés du match.Le Lyonnais vient de frapper quatre fois la semaine dernière avec un triplé à Marseille (4-1) et le but de la victoire sur Montpellier (1-0).

Avec dix buts, il est deuxième buteur de la Ligue 1 derrière Ibrahimovic (13).Mais au delà de son efficacité, il emmène avec lui toute l'offensive de l'OL pour laquelle il représente un bon point de fixation."J'appartiens à un bon effectif qui dégage une cohésion. J'ai la chance d'être aux avant-postes et de bénéficier des bons ballons adressés par mes partenaires.Cela me réussit bien actuellement. Tant mieux pour moi et pour l'équipe car on parle surtout d'un collectif plus que des individualités quand on évoque l'OL",souligne-t-il se refusant, comme à son habitude, de tirer la couverture à lui.

   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football olympique lyonnais as saint-etienne