Une quarantaine de poneys empoisonnés par un champignon en Ardèche

Des chevaux, la plupart des poneys, qu'il va falloir euthanasier. La nouvelle est terrible pour le petit centre équestre de Rochessauve. 

Le fond de l'œil est jaune, le comportement nerveux et la gestuelle mal coordonnée. Voilà pour les symptômes.
Rongés par la maladie, les infortunés pensionnaires du centre ont toujours faim. Nourris plus de  trois fois par jours, ils maigrissent malgré tout, à vue d'œil.

Les 39 animaux sont malades depuis le mois de septembre, tous contaminés par un champignon après avoir ingurgité de l'orge. Les propriétaires du Poney club de Fermenas sont abasourdis et désemparés. Il vont devoir tuer leurs bêtes, les unes, après les autres. 


Les prélèvements sanguins ont révélé une insuffisance hépathique et des troubles nerveux. Le cerveau, les reins et le foie sont atteints.  

Une maladie due à l'ingestion de toxines : des champignons dont la présence en faible quantité a été révélée après analyse dans l'orge. Les premiers chevaux sont tombés malades juste après avoir reçu leur ration quotidienne. 


Problème, l'assurance ne prend pas en charge les dommages. Il faudrait pour cela prouver que le silo du centre équestre est hors de cause, et que c'est bien l'orge elle-même qui était contaminée. De nouvelles analyses, trop coûteuses pour les propriétaires du poney club.  

Seule solution, l'euthanasie des 39 chevaux, qui leur coûtera 500 euros par animal. Mathilde Moulin, co-propriétaire du poney club, ne parvient pas à retenir ses larmes. "On perd tout", sanglote-t-elle, "les gamins étaient heureux, il n'y avait aucun poney méchant".