Incendie au foyer Saint-Irénée : un homme en garde à vue

Suite au sinistre, 80 personnes dont une vingtaine d'enfants ont dû être évacuées de ce foyer de sans abris. Hier en fin de journée, un résident soupçonné d'être à l'origine du feu a été arrêté.

Par Sandra Méallier

Peu avant 20 heures, hdiamanche soir, les pompiers ont été avertis d'un départ de feu à la maison diocésaine Saint-Irénée. La  bâtisse du XVIIIè siècle abrite les locaux de la radio RCF et des bureaux du diocèse, et dans le cadre du plan froid, accueille chaque hiver de nombreux sans abris, familles ou personnes isolées.

Le feu, dont l'origine est encore inconnue, s'est déclaré dans l'un des logements. Il a ravagé 150 m2 de locaux sur deux étages. Une quarantaine de sapeurs-pompiers a été mobilisée pour venir à bout de l'incendie, une intervention compliquée par les fumées qui se sont dégagées. Vers 23 heures, une unité spécialisée dans le sauvetage et le déblaiement est arrivée sur place pour sécuriser le site et notamment étayer des planchers, qui pouvaient menacer de s’effondrer. Les équipes sont restées sur place toute la nuit pour éviter toute reprise des flammes.

Samu Social, Croix-Rouge et professionnels d’Alynea, en charge de la gestion du foyer, sont également intervenus dans l’urgence pour porter assistance aux pensionnaires du foyer. Ces derniers ont dû être évacués et conduits vers le gymnase Charcot à proximité.
Incendie au foyer Saint-Irénée

 

Sur le même sujet

Direct Video. Discours d'Edouard Philippe sur la santé

Les + Lus