Cet article date de plus de 8 ans

Fin de la "vigilance orange" mais prudence sur les routes

Fin de l'alerte pour l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Loire et le Rhône. Plus rien ne le justifie, selon Météo France. Dans la Drôme, un homme a été écrasé par une saleuse.
© France3 Rhône Alpes
La vigilance orange a été levée par Météo France mardi vers 13 heures pour 14 départements de l'est, tandis que la circulation restait difficile à la mi-journée dans certaines régions, en particulier les Alpes.
 
Météo France a levé la vigilance orange neige-verglas pour l'Yonne, la Côte-d'Or,la Nièvre, la Saône-et-Loire, l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Ardennes, l'Aube,la Drôme, l'Isère, la Loire, la Marne et le Rhône. "Quelques précipitations neigeuses sont encore observées sous forme d'averses sur les départements qui sortent de
la vigilance orange neige, 1 à 2 cm supplémentaires sont encore possibles mais ne justifient pas le maintien de la vigilance orange sur ces régions", estime Météo France dans son bulletin de vigilance national. 

Dans les Alpes, les conditions de circulation restaient toujours difficiles mardi midi, notamment en Isère, tandis qu'une accalmie gagnait les département de la Savoie, de la Haute-Savoie et des Hautes-Alpes, moins touchées par les chutes de neige.En Isère, les chutes de neige (15 cm par endroits) ont gagné l'ensemble du département
et devaient rester soutenues jusqu'à 15 heures selon Météo France, notamment dans le nord-ouest du département.Les restrictions de ciruclation mises en place pour les poids lourds sont levées dans les arrondissements de Vienne et la Tour du Pin, sur l'A43 et l' A 48 . 
 
Dans la région Rhône-Alpes, qui s'était réveillée sous 5 à 15 centimètres de neige selon les zones, la situation revenait progressivement à la normale. A Lyon, où les collines étaient impraticables tôt le matin, les lignes de bus redémarraient progressivement.La circulation restait difficile sur les axes secondaires de l'est lyonnais.Du verglas est attendu mardi soir et mercredi matin.
 

Un mort dans la Drôme

Dans l'ensemble de la région Rhône-Alpes, la neige avait généré de nombreux accrochages sans gravité tôt mardi matin, selon les pompiers, à une exception près : Dans la Drôme, un employé du conseil général de 59 ans est mort après avoir été écrasé par une saleuse à l'arrêt, qui aurait glissé sur la chaussée. Occupé à aider des
automobilistes, la victime n'a pas pu éviter l'engin.Un bus scolaire s'est aussi couché sur le bord de la route vers Divajeu (Drôme),sans faire aucun blessé parmi ses 30 occupants.



Dans l'Ain, aucun problème majeur ne subsistait vers midi sur le réseau autoroutier,mais des chutes de neige en cours ralentissaient encore la circulation. Les routes secondaires étaient encore difficiles d'accès.
 
Le trafic reprenait aussi à l'aéroport de Lyon, où les atterrissages avaient été interdits plus tôt à cause de la neige collée au sol. 
 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier météo