L'alerte à la pollution aux particules fines a été levée en Rhône-Alpes

Grenoble, jeudi 6 mars. / © Sarah Rebouh
Grenoble, jeudi 6 mars. / © Sarah Rebouh

L'épisode de pollution avait débuté samedi 23 février. Le niveau "alerte" a été levé ce jeudi 7 mars à 13h. La situation athmosphérique s'améliore enfin. Détails.

Par Sarah Rebouh

L’épisode de pollution de l’air perd de son intensité au fil des jours depuis ce week-end. Le Nord-Isère, le bassin grenoblois, la zone urbaine des Pays de Savoie, le bassin lémanique, la vallée de l'Arve, les vallées de Maurienne et Tarentaise, et la "zone alpine" étaient en niveau "alerte", jusqu'à ce jeudi 13 heures. 

"Mercredi 6 mars, les pluies éparses survenues dans la région contribuent à un lessivage partiel de l’atmosphère sur certaines zones, les taux de particules affichent une tendance généralisée à la baisse. Le renforcement du vent en vallée du Rhône, accompagné de précipitations et d’une hausse des températures dans les jours qui viennent, devrait rapidement conduire à une levée totale du dispositif" a précisé la préfecture dans un communiqué. 

Les limitations de vitesse sur les routes et les autoroutes de la région reviennent à la normale. Les automobilistes ne sont plus obligés de réduire leur vitesse de 20 km/h sur les axes principaux, comme c'était le cas depuis deux semaines.

Consulter le site de l'Observatoire Air Rhône-Alpes.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus