• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gérard Collomb, le Sénateur-Maire PS de Lyon, met en garde contre la réforme des allocations familiales

Par CC avec AFP

Le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb a mis en garde dimanche soir sur France Inter dans l'émission "Tous politiques" contre "les effets cachés" d'une réforme des allocations familiales, qui pourrait aller jusqu'à ébranler la natalité française selon lui : "Il faut faire attention dans ce domaine. On a un atout en France par rapport à l'Allemagne -il y en a pas énormément-, c'est notre démographie"

"On a une démographie qui fait qu'on ne va pas connaître sur les questions de retraite les problèmes que connaîtront les Allemands dans dix ou quinze ans. Donc il faut faire attention, lorsque l'on touche à des problématiques comme les allocations familiales, qu'on ne casse pas ce qui fait qu'aujourd'hui la France va plutôt de l'avant", a-t-il ajouté, alors que le gouvernement doit annoncer prochainement des économies pour la branche famille, pour la faire revenir à l'équilibre en 2016.

Il a donné l'exemple de "mesures prises dans d'autres pays", sans les spécifier, qui y "ont entraîné des chutes de la natalité".
Interrogé sur son adhésion à l'idée d'un plafonnement des allocations, Gérard Collomb a répondu par l'affirmative, tout en mettant en garde comme les "effets cachés induits" qu'une telle réforme pourrait avoir.
 
"Je dis oui, mais attention où vous mettez le curseur. Si effectivement un certain nombre de couches moyennes se trouvent touchées par la réforme des allocations familiales, attention aux conséquences derrière", a-t-il argumenté.

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus