• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'ancienne directrice d'une maison de retraite de Vichy condamnée à dix-huit mois de prison ferme

L'ancienne directrice d'une maison de retraite de Vichy a été condamnée à 3 ans de prison, dont 18 mois avec sursis et mise à l'épreuve par le tribunal correctionnel de Cusset qui l'a reconnue coupable de détournements de fonds.

Par Evelyne Rimbert

Le procès de l'ancienne directrice de la maison de retraite Jeanne Coulon de Vichy s'était déroulé le 14 février dernier. La décision avait été mise en délibéré. Elle a été rendue jeudi matin par le tribunal correctionnel de Cusset qui l'a reconnue coupable d'avoir détourné 130 000 euros dans les années 2000, au sein de l'EHPAD Jeanne-Coulon.  Elle se faisait alors régler directement une pension d'hébergement sur son compte bancaire personnel.

Elle a été condamnée à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis et mise à l'épreuve.
 L'ancienne directrice a également été condamnée à 80 000 euros d'amende, plus de 100 000 euros d'indemnisation de préjudices matériels et plus de 40 000 euros de préjudice moral.


Sur le même sujet

Interview Kevin Wilson sauveur jeune-fille Valence

Les + Lus