• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Super Montferrandais, le Super Héros de la Yellow Army !

Super Montferrandais n'est pas un Super Héros comme les autres. Pas question pour lui de sauver le monde et de passer son temps à parcourir la planète, son costume et sa cape sont d'abord là pour l'aider à protéger et encourager son équipe: l'ASM. Si vous le cherchez, vous le trouverez...souvent près du stade Michelin à Clermont-Ferrand.
Super Montferrandais n'est pas un Super Héros comme les autres. Pas question pour lui de sauver le monde et de passer son temps à parcourir la planète, son costume et sa cape sont d'abord là pour l'aider à protéger et encourager son équipe: l'ASM. Si vous le cherchez, vous le trouverez...souvent près du stade Michelin à Clermont-Ferrand.

Son costume jaune et bleu l'empêche de passer inaperçu. Les jours de match, les flashs crépitent autour de lui. Depuis presque un an, la cote de popularité de Super Montferrandais ne cesse de grimper. Le Super Héros préfère garder les pieds sur terre, bien qu'il rêve d'aller plus haut, comme l'ASM. 

Par Stéphane Moccozet

C'est en mai 2012 que Super Montferrandais a posé les pieds sur la planète rugby. Cette première apparition, il ne l'a pas oubliée, "c'était le jour de la défaite de l'ASM en ½ finale du Top 14 à Toulouse contre le RC Toulon" dit-il. Une défaite de son équipe fétiche qui ne l'a ni démoralisé, ni coupé dans son élan. Depuis ce jour-là, Super Montferrandais n'a cessé de promener son costume jaune et bleu de stade en stade, et parfois même au-delà de nos frontières. Certains irlandais se souviennent encore de sa cape jaune flottant aux abords de l'Aviva Stadium à Dublin.
 
L'homme sous le costume, qui est-il ?
 
Dans la vie normale, si elle peut l'être quand on est un Super Héros, Superman est Clark Kent, journaliste au Daily Planet. Peter Parker, l'homme-araignée, préfère la photo au stylo. Alors, question, qui se cache sous le masque de notre Super Auvergnat ? J'ai hésité à révéler l'identité du jeune homme de 24 ans qui prête sa plastique à ce héros montferrandais des temps modernes. Hésitation de courte durée.
 
Constatant qu'Iron Man faisait une très belle carrière après avoir annoncé qu'il était Tony Stark, je ne vois pas pourquoi Quentin Vela n'aurait pas la même destinée. Quentin, donc, est un fan de l'ASM depuis de longues années. Six ans qu'il fréquente régulièrement les tribunes du stade, trois qu'il est un abonné heureux mais parfois frustré. Frustré de ne pas voir une mascotte représentée les valeurs de son équipe comme c'est le cas dans d'autres clubs français et européen. Mais, voilà, à Clermont-Ferrand, on n'a pas la culture de la mascotte. "C'est un vieux serpent de mer, raconte Thierry Fraisse, comme le chant…".
 
Le président de l'interclubs des supporters trouve sympathique l'initiative de Quentin Vela même s'il estime qu'il faudra encore du temps avant de voir l'ASM se flanquer d'une mascotte. Le club n'a jamais été très porté sur la chose, mais "nous, on est pour" ajoute Thierry Fraisse.
 
 / © Super Montferrandais, super mascotte ?
 
Super Montferrandais se verrait bien endosser ce rôle de mascotte officielle. C'est un rêve qu'il caresse même s'il est conscient qu'il faudra plus que des super pouvoirs pour obtenir la confiance des dirigeants du club auvergnat et celle des associations de supporters. En attendant, il souhaite continuer à véhiculer autour de lui les valeurs qui lui sont cher comme l'esprit d'équipe, la passion, l'amitié, le respect et le partage, le tout avec élégance.
 
Une semaine avant le ¼ de finale de Coupe d'Europe que l'ASM dispute pour la première fois à domicile, Super Montferrandais a lancé sa page Facebook. Après 8 jours, 738 personnes lui ont déjà témoigné leur soutien. 

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus