• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les habitants de Job ne comprennent pas le buzz autour de leur antenne militaire

Depuis samedi, la page Wikipédia qui présente l'antenne militaire de Pierre-sur-Haute est la plus consultée du site en France. Un buzz qui va au-delà du pays depuis que la DCRI a voulu supprimer l'article. Il n'y a qu'à Job, le village du Puy-de-Dôme qui accueille la station, qu'on n'en parle pas.

Par France 3 Auvergne

Voilà deux jours qu'on ne parle plus que d'elle, ou presque, sur Internet. Depuis que la DCRI a voulu faire supprimer une page de Wikipédia présentant, d'après le ministère de l'intérieur, des informations relevant du secret-défense, la station hertzienne de Pierre-sur-Haute est sur toutes les lèvres, sauf à Job. C'est dans cette petite commune du Puy-de-Dôme que l'installation militaire est implantée et son millier d'habitants s'étonne de ce soudain buzz.
"C'est amusant, dit le maire, on demande à se faire connaître à Job et ce n'est peut-être pas la meilleure solution". Habitué, comme ses administrés, à contempler les antennes hautement stratégiques, Antoine Rolhion conclue :" je ne vois pas où est la polémique".
DMCloud:55893
A Job, l'antenne militaire fait le buzz
Reportage de Daniel Pajonk et Alfonso Martinez. Intervenant: Antoine Rolhion (Maire de Job)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hockey France Lettonie

Les + Lus