La barre était trop basse pour Renaud Lavillenie

Le champion olympique de saut à la perche ne sera pas le pilote remplaçant de l'équipe clermontois AZ Motos Expert pour le 77ème Bol d'Or. Renaud Lavillenie n'a pu descendre sous la barre des 2' au tour à l'occasion des deux manches qualificatives jeudi et vendredi sur le circuit de Magny-Cours dans la Nièvre.
Le champion olympique de saut à la perche ne sera pas le pilote remplaçant de l'équipe clermontois AZ Motos Expert pour le 77ème Bol d'Or. Renaud Lavillenie n'a pu descendre sous la barre des 2' au tour à l'occasion des deux manches qualificatives jeudi et vendredi sur le circuit de Magny-Cours dans la Nièvre.

C'est depuis les stands que Renaud Lavillenie assistera au 77ème Bol d'Or dont le départ sera donné samedi à Magny-Cours. Le clermontois n'a pas pu descendre sous la barre des deux minutes pour faire le tour du circuit, ce qui l'empêche d'être pilote remplaçant du Team AZ Moto Expert.

Par Stéphane Moccozet

La barre était donc trop basse pour Renaud Lavillenie. Le perchiste clermontois est plus à l'aise quand il s'agit de franchir une barre à six mètres que passer sous les deux minutes au tour à Magny-Cours. "C'est assez marrant, c'est vrai, généralement je cherche à passer au-dessus des barres mais chaque sport a ses termes", reconnaissait l'athlète auprès de l'AFP après sa première séance qualificative au guidon d'une Suzuki GSXR 1000, catégorie Superstock.
 
Auteur d'un chrono de 2'00"997, à l'occasion de la première séance d'essai du 77ème Bol d'Or, jeudi, Renaud Lavillenie a amélioré vendredi. Toutefois, son tour de piste en 2'00'56 ne lui permet pas de se qualifier pour être le quatrième pilote de l'équipage clermontois AZ Motos Expert. Le protégé de Philippe d'Encausse, lui-même fan de moto, devait passer sous la barre des deux minutes. "Il n'a donc formulé aucune objection à ma pratique sportive de la moto" a raconté Renaud qui entend bien être de nouveau au guidon de la moto n°63 aux prochaines 24 Heures du Mans, en septembre. "Mon entraîneur me connaît. Il sait que je ne vais pas me mettre en danger", ajoute le champion olympique de saut à la perche à Londres.
 
"Cette expérience m'offre une certaine forme de liberté d'esprit. Elle me permet de faire une coupure avec mon quotidien de perchiste pour ensuite m'aligner en compétition avec les crocs", conclut celui qui sera encore favori aux Championnats du Monde d'athlétisme en août à Moscou.

La Pole pour l'équipe SERC Kawasaki (Leblanc, Baz, Guarnoni), le Team AZ Motos Experts est 33ème

C'est l'équipe composée de Grégory Leblanc, Loris Baz et Jérémy Guarnoni qui s'élancera samedi à 15h en Pole Position du 77ème Bol d'Or sur le circuit de Magny-Cours dans la Nièvre. Le team auvergnat AZ Motos Experts (Stéphane Mezard, Marco Boue, Eddy Dupuy) s'est qualifié avec le 33ème temps, vendredi. Les trois pilotes pourront compter sur le soutien de Renaud Lavillenie...depuis les stands.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus