• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pour Michel Peuchlestrade, ancien entraîneur du CA Brive et du Stade Aurillacois, la demi-finale de Pro D2 sera “serrée”

Michel Peuchlestrade a porté les couleurs du Stade Aurillacois pendant une trentaine d'années. D'abord comme joueur puis entraîneur. En 2006, il prend pour quelques mois les commandes de Brive. Il connaît bien les deux clubs et  à 3 jours de la demi-finale il a accepté de nous parler de ce derby. 

Par Sébastien Kerroux

Si Michel Peuchlestrade a laissé un souvenir impérissable dans la mémoire des supporters du Stade Aurillacois, c'est surtout grâce à ses fonctions d'entraîneur, lorsqu'en 2005 il permettait au club de remporter la finale d'accession de Pro D2 obtenue face à Lyon sur la pelouse du Michelin. 

Si l'ancien entraîneur d'Aurillac et de Brive évite de faire un quelconque pronostic pour la demi-finale qui opposera les deux clubs le dimanche 12 mai, il est certain que ce match sera "serré". 

S'il est un conseil que Michel Peuchlestrade pourrait donner aux joueurs cantaliens, c'est avant tout de rester "disciplinés". Les joueurs brivistes peuvent en effet se montrer très dangereux sur les pénalités. Mieux vaut donc éviter de se faire peur en faisant trop de fautes.

Brive vs Aurillac : L'avis de Michel Peuchlestrade
Interview de Michel Peuchlestrade (ancien entraîneur de Brive et Aurillac) réalisée par Claude Bernard et Kamel Tir

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus